GARE de LIEGE - GUILLEMINS (LUIK - GUILLEMINS)
(SNCB-NMBS)
 
 
SITUATION / SITUATION / LAGE / SITUAZIONE / SITUACION / USITUOWANY :
- Région de Wallonie, Province de Liège, au confluent de la Meuse et de l’Ourthe, en Belgique / Wallonië, België.
- Gare située à 15 minutes à pied du Centre ville / City / Zentrum / Centro Città / Centro Ciudad / Centrum miasta / Centraal gemeende.
- Gare située au carrefour des lignes de Bruxelles/Brussel à Aix-la-Chapelle/Aachen et de Namur à Maastricht.
- La ville de Liège / Luik, avait 197.355 habitants / Inhabitants / Einwohnern / Abitanti / Habitantes / Mieszkaniec, (Liégeois) intra muros en 2018, et son agglomération comptait environ 500.000 habitants / Inhabitants / Einwohnern / Abitanti / Habitantes / Mieszkaniec.
- Ville jumelée avec les villes européennes de Lille et Nancy en France, Aix-la-Chapelle/Aachen et Cologne/Köln en Allemagne, Maastricht et Rotterdam aux Pays-Bas, Esch-sur-Alzette au Luxembourg.
- Altitude de la gare / Sea level / Seehöhe / Altitudine / Altitud / Wysokosci : 70 mètres / m ü.M.
- La ville de Liège vous souhaite la bienvenue / The town of Liege send welcome to you / Lütticher Städtische willkommen für Sie zu gehen / Benvenuti in della Città di Liège / Liege bienvenido / Liege zaprasza.
 

 
ACCES / ACCESS / ZUGANG / ACCESSO / ACCESO / DOSTEP :
Par transports collectifs / by publics transports / mit öffentliche Verkehrsmittel / per delli trasporti pubblici / por el transportes público / przez publicznej dworce :
- Trains SNCB / Belgium National Railways / Belgische national Bahnen / Treni SNCB / Trenes SNCB / Pociagi SNCB / NMBS Trein : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak / Ja.
- Trains CFL / Luxembourg National Railways / Luxemburgische national Bahnen / CFL Trein : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak / Ja.
- Trains DB / German National Railways / Deutsches Bahnen / DB Trein : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak / Ja.
- Trains Thalys à Grande Vitesse / Thalys high speed trains / Thalys Züge / Thalys alta velocità treni / Thalys alta velocidad trenes / Pociagi Thalys / Thalys Trein : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak / Ja.
- Trains ICE à Grande Vitesse / ICE high speed trains / ICE Züge / ICE alta velocità treni / ICE alta velocidad trenes / Pociagi ICE / ICE Trein: Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak / Ja.
- Trains IC-EC / IC-EC Trains / IC-EC Züge / Treni IC-EC / Trenes IC-EC / Pociagi IC-EC / IC-EC trein : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak / Ja.
- Regio TER / Regio trains / Regio Züge / Treno Trasporto Regionale TTR / Regio tren / Pociagi regionalne : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak / Ja.
- RER / … / S-Bahn / … / … / … : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak / Ja.
- Métro / Tube / U-Bahn / Metropolitana / Metropolitan / Metro : Non / No / Nein / No / No / Niè / Nee.
- Tramways / Streetcars / Strassenbahn / Tramvie / Tranvias / Tramwaje : Non / No / Nein / No / No / Niè / Nee, mais projet en cours, (voir «tramways»).
- Trolleybus / Trolleys / Obus / Filobus / Trolles / Trollejbuz : Non / No / Nein / No / No / Niè / Nee.
- Funiculaire / Funicular / Seilbahn / Funicolare / Funicular / Linowa : Non / No / Nein / No / No / Niè / Nee.
- Bateaux / Boats / Shiffen / Batelli / Barcos / Statek : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak / Ja, sur la Meuse et sur le canal Albert reliant la Meuse à l’Escaut.
- Bus / Bus / Autobus / Autobus / Autobus / Autobus : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak / Ja, dont les lignes n° 1, 4, 8, 25 et 48 des TEC qui desservent la gare de Liège-Guillemins.
- Cars, autocars / Corriera / Autokar : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak / Ja.
- Taxis / Taxi / Taxi / Tassi / … / Taksowka : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak / Ja.

Par cycles / By cycles / Mit Rad / Per cicli / Por el ciclos / Przez kolarski :

Parc à vélo de moyenne capacité devant la gare.

Par route / By road / Mit Strasse / Per la strada / Por el carretera / Przez droga :

Suivre / Follow / Folgen / Seguire / Seguir / Isc :
le fléchage routier «Gare SNCB».
 

 
HEURES D'OUVERTURE AU PUBLIC / WORKING HOURS / ARBEITZEIT / ORARIO DI LAVORO / HORAS DE APERTURA / GODZINY OTWARTE :
Billets délivrés aux guichets (sous réserve de modifications) / Tickets Office / Fahrkartenschalter / Biglietterie / Billete ventanilla / Kasa biletowa :
- Ouvert du lundi au vendredi de 6.00 à 21h00, les samedis, dimanches et fêtes de 6.00 à 21.00.
- Open to Mondays to Fridays 6.00 a.m. - 9.00 p.m., Saturdays, Sundays and Public Holidays 6.00 a.m. – 9.00 p.m.
- Geöffnet von Mo. Bis Fr. 06.00 bis 21.00, Sa.-, Sonn und Ferientags 06.00 bis 21.00 Uhr.
- Aperto lunedi - venerdi : dalle 6.00 alle 21.00, sabato, domeneca e giorni festivi generali dalle 6.00 alle 21.00.
- Abierto lunes - viernes : del 6.00 a 21.00, sábado, domingo y días de fiesta general del 6.00 a 21.00.
- Czinne od ponniedzialku do piatku w godzinach od 06:00 do 21:00, sobota, niedziele i swieta od 06:00 do 21:00.
- Automates / Automates (self-service machines) / Automaten / Biglietterie automatiche / Autómatas / PLC.

Agence de Voyage (sous réserve de modifications) / Travel Agency / Reisebüro / Ufficio Viaggo / Officina Viage / Biuro podrozy :
- Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 et le samedi de 9h00 à 16h00 (fermé les dimanches et fêtes).
- Open to Mondays to Fridays 9.00 a.m. - 6.00 p.m. and Saturdays 9.00 a.m. – 4.00 p.m. (Sundays and Public Holidays are closed).
- Geöffnet von Mo. Bis Fr. 09.00 bis 18.00 und Sa. 09.00 bis 16.00 Uhr (Sonn- und Ferientags geschlossen).
- Aperto lunedi - venerdi : dalle 9.00 alle 18.00 e sabato dalle 9.00 alle 16.00 (chiuso domeneca e giorni festivi generali).
- Abierto lunes – viernes : del 9.00 a 18.00 y sábado del 9.00 a 16.00 (cerrado domingo y días de fiesta general).
- Czinne od ponniedzialku do piatku w godzinach od 09:00 do 18:00, sobota od 09:00 do 16:00 (zamkniete w niedziele i swieta).
Change (sous réserve de modifications) / Exchange / Wechsel / Cambio / Troca / Kantor :

- Oui, mais pas dans la gare et horaires non communiqués.
- Yes, but no in the station and times no communicate.
- Ja, sondern nicht im Bahnhof und Stunden nicht mitteilen.
- Si, ma non alla stazione e orario non confermare.
- Sí, pero no en la estación y los horarios comunicados.
- Tak, ale nie na stacji, a nie przekazane harmonogramow.
 

 
CORRESPONDANCES / CONNECTION / ANSCHLUSS / COINCIDENZA / COMBINACION / PRZESIADKA :
* En direction de Tongeren, Hasselt, Aarschot, Antwerpen-C.S./Anvers-Central.
* En direction de Tienen, Louvain/Leuven, Aarschot, Lier, Antwerpen-C.S./Anvers-Central.
* En direction de Tienen, Louvain/Leuven, Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels, Bruxelles-Central/Brussel-Centraal, Bruxelles-Nord/Brussel-Nord, Mechelen/Michelines, Antwerpen-C.S./Anvers-Central, Sint-Niklaas/Saint-Nicolas, Lokeren, Gent-Sin-Pieter/Gand-Saint-Pierre, Brugge/Bruges, Oostende/Ostende.
* En direction de Flémalle-Haute, Huy, Statte, Andenne, Namur, Gembloux/Gembloers, Ottignies, Bruxelles-Luxembourg, Bruxelles-Schuman, Bruxelles-Nord/Brussel-Nord, Bruxelles-Central/Brussel-Centraal, Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels (IC 18).
- Correspondance en gare de Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels pour Calais-Frethun, London-St.Pancras/Londres-Saint-Pancras (Eurostar).
- Correspondance en gare de Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels pour Lille-Europe, Paris-Nord (Thalys).
- Correspondance en gare de Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels pour Lille-Europe, Roissy-Charles-de-Gaulle, Marne-la-Vallée-Eurodisney, Lyon-Part-Dieu (changement de train/Kreuzung), Grenoble.
* En direction de Huy, Namur, Charleroi-Sud, Jeumont, Maubeuge, Saint-Quentin, Chauny, Compiègne, Creil, Paris-Nord.
- Nombreuses correspondances dans les différentes gares de Paris.
* En direction de Verviers-Central, Aachen-Hbf/Aix-la-Chapelle-Ple, Stolberg-Hbf, Düren, Köln-Hbf/Cologne-Ple (IC).
- Correspondance en gare de Köln-Hbf/Cologne-Ple pour Frankfurt-(Main)-Hbf/Francfort-(Main)-Ple.
* En direction de Maastricht, Roermond, Weert, Eindhoven, Tilburg, Breda, Dordrecht, Rotterdam-C.S., Den Haag-C.S./La Haye-Central.
* En direction de Maastricht, Roermond, Weert, Eindhoven, Hertogenbosch, Utrecht-C.S., Amsterdam-C.S.
* En direction de Maastricht, Valkenburg, Heerlen.
* En direction de Rivage, Trois Ponts, Vielsalm, Gouvy, Trois Vierges, Ettelbrück, Luxembourg, Wasserbillig, Trier-Hbf/Trèves-Ple.
- Correspondance en gare de Trier-Hbf/Trèves-Ple pour Merzig, Dillingen, Saarbrücken, Kaiserslautern, Ludwigshafen, Mannheim-Hbf.
* En direction de Rivage, Marloie, Libramont, Arlon, Luxembourg (IC).
- Correspondance en gare de Luxembourg pour Thionville, Metz-Ville (changement de train/Kreuzung), Pont-à-Mousson, Nancy-Ville.
* En direction de Liège-Jenfosse, Liège-Palais (IC 18, L, P).
* En direction de nombreuses autres destinations.
 

 
PARTICULARITES / CHARACTERISTICS / BESONDERHEIT / PARTICOLARITA / PARTICULARIDAD / SZCZEGOLNY :
- Buffet, nombreux commerces dans le hall et à proximité de la gare.
- Office du Tourisme / Tourist Information / Tourismus Zentrum / Ufficio Turistico / Oficina de Turismo / Centrum informacji Turystycznej.
- Cathédrale Saint Paul / Cathedral / St.Paulus Dom / Duomo, cattedrale / Catedral / Katedra / Sint-Paulus Kathedraal.
- Eglise Saint-Jacques, Eglise Saint-Jean, Eglise Sainte-Croix, Eglise Saint-Denis, basilique Saint-Martin, collégiale Saint-Barthélemy / Churches / Kirchen / Chiese / Iglesias / Kosciol / Kerk.
- Palais des Princes Evêques / Palace / Palazzo / Palacio / Palac / Prinzbischofspalast.
- Hôtel de Ville / City Hall / Rathaus / Palazzo di Città, Municipio / Ayuntamiento / Ratusz / Stadhuis.
- Palais des Congrès / Congress Hall / Kongresshaus / Palazzio di Congrese / Palacio de Congresso / Palac w Kongress.
- Zone piétonne / Pedestrian zone / Fussgangerzone / Zona pedestriale / Zona Peatonale / Strefa pieszych.
- Fontaines / fountains / Brunnen / fontane / fuentes / fontanna.
- Jardin / Garden / Garten / Giardini / jardin, parque / park.
- Place / place / Platz / Piazza / Plaza / Plac.
- Statue équestre de Charlemagne / equestrian statue of Charlemagne / Karlmagner Reiterstandbild / statua equestre intitolata a Carlomagnus / Estatua ecuestre al Carlomagnus / … .
- Citadelle Remparts / Ramparts / Wiekhäuser / Bastioni / Muraillas / .....
- Brasserie.
- Ponts sur la Meuse et l’Ourthe / bridges on the Meuse and the Ourthe / Brücken am Maas und am Ourthe / Ponte sù Maas e Ourthe / Puente / Most.
- Port / Harbour / Hafen / Porto / Puerto / Port.
- Théâtre / theatre / Theater / teatro / teatro / teatr / Schouwburg.
- Opéra / opera / Opera / opera / teatro de la ôpera / operja.
- Musée des Beaux-Arts, musée de la vie wallonne, autres musées / Museum / Kunst Museum, Landesmuseum / Galleria d’Arte moderna, museo / museo / muzeum / Museum van Kunt, Landesmuseum.
- Musée des transports en commun et de l’ancien tramway / tramcars museum / Verkehrs- und Strassenbahnmuseum / museo di tramvie / museo del tramvia / muzeum tramwaje / Trammuseum.
- Jardin botanique / garden / Botanischegarten / Giardini / jardin, parque / park / tuin.
- Marché de Noël / Christmas market / Christkindlesmarkt / Mercato di Natale / Mercado de Navitad.
- Université / University / Universität / Università / Universidad / Uniwersytet / Universiteit.
- Auberge de Jeunesse / Youth hostel / Jugend Herbege / Ostello della gioventù / alberge de juventud / Schronisko mlodziezowe / Jeugdherbergen.
- Gastronomie : spécialités régionales / Specialities / Spezialitäten / Specialiti, piatti tipici della regione / platos típicos de la zona / Specjalnosci / Luike handjes.
- Spécialités culinaires : chocolats ou cafés, boulets-frites avec sauce au sirop, salade liégeoise (pommes de terre, haricots verts, lard, oignon et persil), rognons au Genièvre (Pékèt), boudin noir (Rodge tripe) / Luike handjes.
 

 
ACTUALITES / NEWS / NEUHEIT INFORMATIONEN / NOVITA / NOTICIAS / WIADOMOCI :
- ATTENTION, des lignes peuvent être fermées ou des ralentissements créés, pour causes de travaux. Se renseigner dans les gares.
- Nouvelles offres tarifaires et touristiques.
- L’AEDTF vous informe : Déplacez-vous en train! / The AEDTF say to you : use the train ! / Die AEDTF informiert : fährt Bahn !
 

 
ASTUCES, COMBINES ET AIDES POUR LES VOYAGEURS / ASTUTENESS, TRICKS AND AID TO PASSENGERS / VERSCHLAGENHEIT, KNIFFE, UND HILFE FUR DEN REISEND / ASTUZIA, COMBINI E SCALTREZZA PER DELLO VIAGGIO / ASTUCIA, COMBINA Y AYUDA POR EL VIAJEROS / PRZEBIEGLOSC, KOMBINACJA I POMOC DO PODROZNIK :
- Attention, surveillez vos bagages et effets personnels.
- Attention, peu de personnes parlent les langues étrangères.
- Pensez à comparer itinéraires, longueur de trajets et prix. Utilisez les abonnements annuels, mensuels ou hebdomadaires.
- Pensez à utiliser l’abonnement d’un jour / Dagkaart.
- Depuis la mise en service de la LGV avec Bruxelles, la ligne classique est desservie par des ICE de la DB-AG.
- Attention, les trains TGV, Thalys, Eurostar, Lyria et Téoz sont à réservation obligatoire et à supplément.
- Attention, les trains type Thalys ou Eurostar ne prennent pas en compte certaines réductions de la SNCB ou de la SNCF dont les abonnements fréquence.
- Les suppléments pour l’utilisation des trains ICE de la DB (En Allemagne) sont valables toute la journée quelque soit le nombre de trains ICE utilisés.
- Attention, beaucoup de lignes à grande vitesse (parcourues par des TGV, ICE, AVE) sont bordées de murs antibruit de plus de 4 mètres de hauteurs qui empêchent toute visibilité des voyageurs effectuant du tourisme.
- Tout ne passe pas par les Lignes Nouvelles à Grande Vitesse (LNGV) / NeuBauStrecke (NBS) et les ICE, pensez à utiliser les nombreuses lignes transversales ou régionales, vous y ferrez de nombreuses et intéressantes découvertes touristiques.
- Il existe plusieurs lignes régionales très intéressantes autour de Liège. N'hésitez pas à les utiliser.
- Pour vous rendre à Grenoble en Dauphiné (France), il existe des TGV directs de Bruxelles/Brussel/Brussels à Lyon, ainsi que des TGV directs de Lille-Europe à Lyon. Il existe des trains fréquents à Lyon pour Grenoble.
 

 
SECOURS, URGENCES / RESCUE, EMERGENCY / HILFE, NOTTRUF / AIUTO, EMERGENZA / SOCCORO, URGENTE / POMOC, NAGLOSC :
- Police, Gendarmerie / Police / Polizei, Gendarmerie / Polizia, Carabinieri / Policia, Guardia Civil / Policja, Zendarmeria : Tel : 112.
- Pompiers, Incendie / Firemen, Fire / Feuerwehr, Feuer / Pompiri, fuoco / Bomberos, fuego / Strazak, Pozar : Tel : 112.
- Médecin, Ambulance / Doctor, Ambulance / Artz, Krankenwagen / Medico, Ambulanza / Medico, Ambulancia / Lekarz, Ambulans : Tel 112.
- En France (Im Frankreich) : SOS Victimes, en cas d’agression, disparition, vol, viol, accident, déraillement, vous pouvez utilisez le téléphone par n° vert (Green number, Nr. Grün) gratuit (Free use for you / Gratis für Sie) pour les aides aux victimes, en composant le 08.842.846.37.
 

 
CURIOSITES FERROVIAIRES / RAILWAYS CURIOSITIES / SEHENWÜRDDIGKEITEN EISENBAHNEN / CURIOSITA FERROVIARIA / CURIOSIDADES FERROCARRILES / CIEKAWOSC KOLEJOWY :
- Matériels ferroviaires variés à traction électrique et thermique / electric’s and diesel’s engines / Electro- und Diesel Lokomotiven und Triebwagen / Locomotive Elettrice e Diesel.
- Circulation de trains internationaux / international trains / International Züge / Treni internazionali / Trenes internacionales.
- Trains Express Régionaux de type TER / regional trains / Regional Züge / Treno Trasporto Regionale (TTR) / Trenes regionales.
- Dépôt de locomotives et ateliers de maintenance de Kinkempois / locomotives shed / Lokomotiven Bw / Deposito de locomotive.
- Musée des transports en commun et de l’ancien tramway (Natalis) / tramcars museum / Verkehrs- und Strassenbahnmuseum / museo di tramvie / museo del tramvia / muzeum tramwaje / Trammuseum.
- Rames de tramways historiques conservées en état de marche.
 

 
HISTORIQUE / HISTORICAL / HISTORISCH / STORICO / HISTORICO / HISTORYCZNY :
- En 1835, mise en service de la ligne Bruxelles/Brussel/Brussels à Mechelen/Malines.
- En 1838, mise en service de la ligne Bruxelles/Brussel/Brussels à Valenciennes.
- Le 02/04/1838, mise en service de la ligne Mechelen/Malines à Aachen/Aix-la-Chapelle.
- Le 02/04/1838, mise en service de la ligne Liège/Luik à Ans (ligne d’Aachen/Aix-la-Chapelle).
- En 1842, mise en service du 1er bâtiment-voyageurs (BV) de la gare (en bois) de Liège/Luik baptisée Guillemins en raison de sa construction sur le terrain de l’ancien couvent des Guillemites.
- 15/10/1843, mise en service de la ligne Ans à Aachen/Aix-la-Chapelle.
- 15/10/1843, mise en service du 1er train international du monde Liège/Luik - Aachen/Aix-la-Chapelle – Köln/Cologne.
- Le 20/11/1850, mise en service de la ligne n° 125 entre Liège/Luik et Namur.
- En 1853, mise en service de la ligne à voie normale de chemin de fer entre Aachen/Aix-la-Chapelle et Maastricht.
- Le 16/09/1854, mise en service de la ligne de 30 km reliant Metz à Thionville, par la Compagnie de l’Est.
- Le 10/04/1856, mise en service de la ligne n° 161 entre Bruxelles/Brussel/Brussels et Namur.
- Le 27/10/1858, mise en service de la ligne n° 162 entre Namur et Luxembourg.
- Le 11/08/1859, mise en service de la ligne de 16 km reliant Thionville à la frontière luxembourgeoise, par la Compagnie de l’Est.
- Le 04/10/1859, mise en service de la ligne reliant Luxembourg à Kleinbettingen (frontière belge) vers Arlon, par la Compagnie Guillaume-Luxembourg (GL).
- Le 29/08/1861, mise en service de la ligne reliant Luxembourg à Wasserbillig vers Trier/Trêves, par la Compagnie GL.
- Le 21/07/1862, mise en service de la ligne de 31 km reliant Luxembourg à Ettelbrück, par la Compagnie GL.
- En 1864, mise en service du second bâtiment-voyageurs (BV) de la gare de Liège- Guillemins /Luik- Guillemins.
- Le 15/12/1866, mise en service de la ligne reliant Ettelbrück à Troisvierges, par la Compagnie GL.
- Le 20/02/1867, mise en service de la ligne reliant Troisvierges à Gouvy (Belgique) vers Liège, par la Compagnie GL.
- En 1875, mise en service de la 1ère ligne de tramway à cheval (dont la n° 11) de Liège.
- En avril 1876, la remise de Liège (Varin) accueille la nouvelle locomotive à vapeur type 2 n° 1005.
- En juillet 1882, le dépôt de Liège/Luik (Varin) compte dans ses effectifs 117 locomotives à vapeur.
- En 1889, mise en service de la ligne reliant Troisvierges à Saint-Vith (à la frontière belge), par la Compagnie GL.
- En 1905, mise en service des premières motrices (dont la n° 1) des tramways électriques de Liège, par la compagnie des Tramways Liégeois (TL).
- En 1905, mise en service de la double voie ferrée à crémaillère sur le plan incliné de la S.A. d’Ougrée – Marihaye (5 puis 8 hauts-fourneaux) à Liège/Luik.
- En 1906, trois locomotives à vapeur à crémaillère type 020 T (avec faux essieu pour la crémaillère) circulent sur le plan incliné de la S.A. d’Ougrée – Marihaye à Liège/Luik.
- Un jour de 1926, la locomotive à vapeur (type 10) n° 4512 (future 1012 puis 10.012) de la SNCB (dépôt/remise de Bruxelles-Nord/Brussel-Nord) effectue une prise d’eau en gare de Liège-Guillemins/Luik-Guillemins lors d’une marche d’essais (Testfahrt) pour tester un stoker automatique (une 1ère en Belgique). Ce train comporte une voiture de mesure et une rame vide de la SNCB. Une seconde machine portant le n° 4523 (future 1023 puis 10.023) en fut dotée, mais ces essais demeurèrent sans suite.
- Le 01/06/1927, mise en service du dépôt de Liège/Luik (Fragnée) avec un effectif de 98 locomotives à vapeur, à savoir, 13 du type 10, 19 du type 7, 23 du type 64, 14 du type 97, 14 du type 98, 8 du type 22, 2 du type 23, 4 du type 51 et une du type 50.
- En 1928, suppression de la double voie ferrée à crémaillère sur le plan incliné de la S.A. d’Ougrée – Marihaye à Liège/Luik.
- En 1931, le dépôt de Liège/Luik réceptionne l’autorail diesel (à bogies) prototype n 650.01 de la SNCB en provenance du constructeur suédois ASEA et doté d’un moteur danois de 200 CV/CS. Il sera engagé sur les dessertes entre Verviers, Pepinster et Spa.
- En 1932, mise en service de trolleybus FN/ACEC (dont les n° 425 et 432) à Liège/Luik.
- Le 05/04/1931, l’autorail à vapeur type 10 n° S2 (futur 500.02) est garée devant la plaque tournante du dépôt de Liège (Fragnée).
- Le 04/05/1931, la locomotive à vapeur type 10 n° 4554 (future 1004 et 10.004 stationne devant les trois châteaux d’eau devant la remise du dépôt de Liège (Fragnée).
- Le 06/08/1933, la locomotive à vapeur type T2 prussienne n° 9610 de la SNCB tracte en gare de Pepinster le train temporaire d’été n° 135 Amsterdam-CS – Spa via Maastricht - Liège-Guillemins/Luik-Guillemins et Verviers-Central.
- En 1934, suppression du train temporaire d’été n° 135 Amsterdam-CS – Spa via Maastricht – Liège-Guillemins/Luik-Guillemins et Verviers-Central.
- En 1935, mise en service des dernières motrices type D (dont les n° 301 et 321) des tramways électriques de Liège/Luik.
- En 1936, mise en service de trolleybus Brossel/ACEC (dont le n° 402) à Liège/Luik.
- Le 31/08/1937, parution du décret-loi instaurant la création de la SNCF.
- Le 01/01/1938, mise en place de la SNCF qui prend le relais des différents grands réseaux privés français.
- En 1938, création de la N.V. « Nederlandsche Spoorwegen » (NS), compagnie des Chemins de fer néerlandais.
- En 1938, l’autorail diesel (à bogies) prototype n° 650.01 de la SNCB, en livrée bicolore, stationne devant la remise du dépôt de Liège (Fragnée).
- Les 13 et 25/05/1944 et juillet 1944, bombardements des rotondes du dépôt du Nord Belge à Liège/Luik.
- Les 13 et 25/05/1944, l’autorail diesel (à bogies) prototype n° 650.01 de la SNCB est fortement endommagé par les bombardements.
- Le 18/04/1945, l’autorail diesel (à bogies) prototype n° 650.01 de la SNCB est réformé.
- Le 17/04/1946, signature de la convention tripartite franco-belgio-luxembourgeoise instaurant la création des Chemins de Fer Luxembourgeois (CFL) par absorption des anciens réseaux luxembourgeois GL et PH.
- En 1946, début des travaux de construction de l’atelier de Kinkempois.
- Le 31/07/1946, la locomotive à vapeur n° 40.027 (ex-4927) de la SNCB du dépôt de Hasselt fait le plein d’eau devant la remise du dépôt de Liège (Fragnée).
- Le 31/07/1946, la locomotive à vapeur n° 99.018 (ex-9918) de la SNCB stationne au dépôt de Liège (Fragnée). Les locomotives à vapeur de type 98 et 99 du dépôt de Liège (Fragnée) servaient le plus souvent à la pousse des trains dans la rampe (plan incliné) de Liège/Luik.
- En 1947, le Grand Duché du Luxembourg devient membre du Benelux.
- Le 22/08/1948, la motrice de tramway n° 175 tractant la remorque n° 7126 des Tramways Unifiés de Liège et Extensions (TULE), assure un service sur la ligne de tramways n° 1 Liège-Guillemins – Coronmeuse.
- En 1949, dépose de la double voie ferrée à crémaillère sur le plan incliné de la S.A. d’Ougrée – Marihaye à Liège/Luik.
- Le 29/01/1949, le dépôt de Liège (Fragnée) reçoit dans ses effectifs la locomotive à vapeur n° 29.212 de la SNCB.
- Le 27/07/1949, la locomotive à vapeur n° 22.024 (ex-2252) de la SNCB stationne au dépôt de Liège (Fragnée).
- Le 27/07/1949, la locomotive à vapeur n° 64.058 de la SNCB stationne au dépôt de Liège (Fragnée).
- Le 03/09/1949, la locomotive à vapeur n° 72.001 de la SNCB stationne au dépôt de Liège (Fragnée).
- Le 03/09/1949, la locomotive à vapeur n° 3758 des NS stationne au dépôt de Liège (Fragnée).
- Le 03/09/1949, la locomotive à vapeur n° 3758 des NS tracte de Liège/Luik à Maastricht le train n° 34 Basel/Bâle/Basilea – Amsterdam-CS.
- Le 12/09/1950, mise en service de l’atelier dépôt de Kinkempois qui reprend les activités de la remise de l’Etat Belge de Renory, ce dernier fermant définitivement.
- En 1951, l’atelier dépôt de Kinkempois compte, entre autres, dans ses effectifs des locomotives à vapeur type 26 et 81.
- Le 15/09/1951, le dépôt de Liège reçoit dans ses effectifs la locomotive à vapeur n° 29.126 en provenance de celui de Jemelle.
- En octobre 1951, le centre de Kinkempois reçoit en maintenance des autorails diesel type 551 à deux essieux.
- Le 03/10/1953, le dépôt de Liège cède la locomotive à vapeur n° 29.126 de la SNCB à celui de Kinkempois.
- Le 03/10/1953, le dépôt de Liège (Fragnée) radie de ses effectifs la locomotive à vapeur n° 29.212 de la SNCB.
- Le 04/10/1953, l’atelier de Kinkempois reprend les activités de la remise de Liège/Luik (Fragnée), cette dernière fermant définitivement.
- En 1954, mise en service de trolleybus FN/ACEC (dont le n° 544) à Liège.
- En 1955, livraison des 1ères locomotives diesel Cockerill de type 201 (futures 59) au centre de Kinkempois.
- Le 14/09/1955, la locomotive à vapeur n° 10.021 (ex-1021, ex-4521) de la SNCB stationne au dépôt de Liège (Fragnée).
- En 1955, la locomotive à vapeur n° 99.018 (ex-9918) de la SNCB du dépôt de Liège (Fragnée) est réformée.
- En 1956, la locomotive à vapeur (type 10) n° 10.020 de la SNCB du dépôt de Stockem tracte le train omnibus n° 2479 Arlon – Jemelle – Liège-Guillemins.
- En 1956, réception des 1ères locomotives électriques de type 122 (futures 22) au centre de Kinkempois.
- Le 03/06/1956, suppression de la 3ème classe, dans la plupart des pays européens dont l’Allemagne, la France, l’Italie et la Suisse, par la DB, la SNCF, les FS et les CFF.
- Le 30/07/1956, l’atelier de Kinkempois reprend les activités de la remise de Visé, cette dernière fermant définitivement.
- Le 02/06/1957, création des premiers trains luxueux et rapides européens de type Trans Europ Express (TEE).
- Le 02/06/1957, création du TEE « Saphir » Oostende/Ostende – Brugge/Bruges – Gent/Gand - Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels – Bruxelles-Nord/Brussel-Nord/Brussels – Liège-Guillemins/Luik-Guillemins – Verviers-Central – Aachen-Hbf/Aix-la-Chapelle-Ple – Köln-Hbf/Cologne-Ple – Düsseldorf-Hbf – Duisburg-Hbf – Essen-Hbf – Bochum-Hbf – Dortmund-Hbf, soit 463,5 km avec une rame de type VT 11.5 de la DB à 5 remorques.
- Le 02/06/1957, création du TEE n° 185 « Paris-Ruhr » Paris-Nord (17h52) – Maubeuge (19h38) – Jeumont (19h46) – Charleroi-Sud (20h08) – Namur (20h34) – Liège-Guillemins/Luik-Guillemins (21h11/21h14) – Verviers-Central (21h35) – Aachen-Hbf/Aix-la-Chapelle-Ple (22h02/22h04) – Köln-Hbf/Cologne-Ple (22h52/22h57) – Düsseldorf-Hbf (23h28) – Duisburg-Hbf (23h46) – Essen-Hbf (00h02) – Bochum-Hbf (00h25) – Dortmund-Hbf (00h31), soit 609,5 km avec une rame automotrice diesel VT 08.5 de la DB.
- Le 02/06/1957, la locomotive à vapeur n° 20.007 de la SNCB du dépôt de Jemelle tracte un omnibus et entre en gare de Liège-Guillemins/Luik-Guillemins.
- En juin 1957, la locomotive diesel-électrique de la série (Reihe) 204, en livrée verte à bandes jaunes, tracte de bout en bout l’Express (Schnellzug) Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels – Köln-Hbf/Cologne-Ple.
- Le 03/10/1957, création du TEE n° 155 « Parsifal » Paris-Nord (07h33) – Maubeuge (09h29) – Charleroi-Sud (09h57) – Namur (10h23) – Liège-Guillemins/Luik-Guillemins (11h00/11h03) – Verviers-Central (11h25) – Aachen-Hbf/Aix-la-Chapelle-Ple (11h52/11h54) – Köln-Hbf/Cologne-Ple (12h38/12h40) – Düsseldorf-Hbf (13h12) – Duisburg-Hbf (13h31) – Essen-Hbf (13h48) – Bochum-Hbf (14h01) – Dortmund-Hbf (14h16), soit 609,4 km et assuré par rame automotrice diesel type RGP1 X 2777/7777 de la SNCF, en livrée rouge et crème TEE ou exceptionnellement en rame automotrice diesel VT 08.5 de la DB, en livrée rouge et grise.
- Le 23/12/1957, le TEE « Paris-Ruhr » Paris-Nord – Dortmund-Hbf, voit sa rame automotrice diesel VT 08.5 de la DB remplacée par rame automotrice diesel VT 11.5 de la DB à 5 remorques, en livrée rouge et crème TEE.
- En 1958, mise en service du troisième et nouveau bâtiment-voyageurs (BV) de la gare de Liège-Guillemins.
- Le 09/02/1959, une violente collision lors d’un épais brouillard a eu lieu à la sortie de la gare de Verviers-Central (près de l’entrée du tunnel de Ensival) entre le train direct n° 1363 Verviers-Central – Liège-Guillemins/Luik-Guillemins tracté par la locomotive à vapeur n° 201.002 de la SNCB, et l’omnibus n° 4711 Spa – Verviers tracté par la locomotive à vapeur n° 97050. On a déploré 3 morts (le mécanicien de la 201 et l’équipe de conduite de la 97 dont la machine dût être démolie) et une cinquantaine de blessés parmi les voyageurs.
- Le 15/02/1959, la locomotive à vapeur n° 64.084 de la SNCB tracte un train omnibus Liège-Guillemins/Luik-Guillemins – Jemelle, composé de 3 voitures M1 à bogies et à doubles portes décalées.
- Le 29/05/1960, le TEE « Paris-Ruhr » Paris-Nord – Dortmund-Hbf, voit sa rame automotrice diesel VT 11.5 de la DB à 5 remorques remplacée par une rame automotrice diesel type RGP1 X 2777+XR 7777 de la SNCF, en livrée rouge et crème TEE.
- Le 29/05/1960, le TEE « Parsifal » est prolongé jusqu’à Hamburg et relie Paris à Hamburg via Maubeuge, Charleroi, Namur, Liège-Guillemins/Luik-Guillemins, Verviers-Central, Herbesthal, Aachen-Hbf /Aix-la-Chapelle-Ple, Köln-Hbf, Essen-Hbf, Münster et Bremen-Hbf/Brême-Ple (952,4 km). Le matériel de type RGP-1 TEE de la SNCF est remplacé par rame automotrice diesel VT 611 de la DB.
- Le 27/09/1961, l’atelier de Kinkempois reprend les activités de la remise de Statte, cette dernière fermant définitivement.
- Le 30/09/1962, l’atelier dépôt de Kinkempois compte, entre autres, dans ses effectifs des locomotives à vapeur dont 15 de type 29, 9 de type 53, 9 de type 64, 36 de type 81 et 5 de type 98.
- Le 31/08/1964, suppression de la ligne de tramways n° 1 Liège-Guillemins – Coronmeuse.
- Le 25/09/1964, la locomotive diesel n° 205.042 de la SNCB, en livrée verte à bande jaune, est utilisée comme machine de pousse dans la rampe de Liège/Luik pour le train n° 51 Wien-West/Vienne-Ouest – Oostende.
- Le 30/05/1965, le TEE « Paris-Ruhr » Paris-Nord – Dortmund-Hbf, voit sa rame automotrice diesel type RGP1 X 2777+XR 7777 de la SNCF, en livrée rouge et crème TEE remplacée par une rame automotrice diesel VT 11.5 de la DB à 6 remorques.
- Le 25/04/1966, livraison de la 1ère des locomotives électriques quadricourants série (Reihe) 160 construites par la Brugeoise et Nivelles (BN), la n° 160.021 de la SNCB.
- Le 03/10/1966, l’atelier dépôt de Kinkempois compte, entre autres, dans ses effectifs encore quelques locomotives à vapeur type 64 et 81.
- Le 08/07/1967, une rame composée des 3 voitures (type « Einheitzwagen » C4üpw 50/38 ex-DRG) n° 22801, 22803 et 22803 de la SNCB, toutes en livrée verte, stationne en gare de Liège-Guillemins/Luik-Guillemins et attend la mise en tête d’une locomotive avant d’assurer un train omnibus Liège-Guillemins/Luik-Guillemins – Gouvy.
- Le 01/05/1968, une rame automotrice diesel VT 11.5 de la DB, en livrée rouge et crème TEE, assure le TEE n° 190 « Parsifal » Hamburg-Altona/Hambourg-Altona – Paris-Nord via Dortmund-Hbf et Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels.
- Le 29/09/1968, le TEE « Diamant » voit son parcours limité de Köln-Hbf/Cologne-Ple à Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels via Aachen-Hbf/Aix-la-Chapelle-Ple, Verviers-Central, Liège-Guillemins/Luik-Guillemins (231,2 km), assuré en rame automotrice diesel VT 611 de la DB.
- En janvier 1969, une locomotive électrique de la série (Reihe) 1604 de la SNCB tracte de bout en bout le train rapide (Schnellzug) Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels – Köln-Hbf/Cologne-Ple, composé d’un fourgon à bogies, en livrée orange fluo C1 et de 6 voitures voyageurs de la SNCB, en livrées diverses.
- Le 01/01/1971, mise en place de la nouvelle numérotation à 4 chiffres des engins moteurs de la SNCB.
- Le 26/09/1971, le TEE « Saphir » a pour origine en sens pair Nürnberg-Hbf/Nuremberg-Ple et relie Nürnberg-Hbf/Nuremberg-Ple à Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels via Würzburg-Hbf, Aschaffenburg, Frankfurt-(Main)-Hbf/Francfort-(Main)-Ple, Mainz-Hbf/Mayence-Ple, Koblenz-Hbf/Coblence-Ple, Bonn-Hbf, Köln-Hbf/Cologne-Ple, Aachen-Hbf/Aix-la-Chapelle-Ple, Verviers-Central, Liège-Guillemins/Luik-Guillemins (699,7 km), et change de composition avec une rame remorquée TEE de la DB tractée par une locomotive électrique E 103 de la DB de Nürnberg-Hbf/Nuremberg-Ple à Köln-Hbf/Cologne-Ple, puis par une locomotive électrique CC 1800 de la SNCB de Köln-Hbf/Cologne-Ple à Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels.
- Le 26/09/1971, le TEE « Diamant » voit son matériel remplacé par une rame remorquée de la DB tractée par une locomotive électrique BB 1600 de la SNCB.
- Le 30/05/1976, suppression du TEE « Diamant ».
- Le 18/08/1977, la locomotive diesel n° 5507 de la SNCB, en livrée verte à bande jaune, tracte un train de voyageurs en gare de Liège-Guillemins/Luik-Guillemins.
- Le 27/05/1979, suppression des TEE « Saphir » et « Parsifal ».
- Le 14/06/1980, création du réseau EuroCity (EC) avec 18 paires de trains européens.
- Le 22/08/1981, la locomotive électrique n° 2342 de la SNCB, en livrée verte, tracte en UM2 avec l’une de ses sœurs un train de voyageurs en gare de Liège-Guillemins/Luik-Guillemins.
- Le 21/08/1982, la locomotive électrique n° 2213 de la SNCB, en livrée bleue à bandes jaunes, tracte le train Express n° 435 Paris-Nord – Liège-Guillemins/Luik-Guillemins – Köln-Hbf/Cologne-Ple, composé d’une rame de 2 voitures Corail A9 de la SNCF, en livrée d’origine, une voiture Grill-Express de la SNCF, en livrée rouge et grise, et 3 voitures Corail B11 de la SNCF, en livrée d’origine.
- En octobre 1983, la locomotive électrique quadricourants n° 1805 de la SNCB, en livrée Inox avec bandes bleues et jaunes, tracte le train n° 240 « Ost-West-Express » Moskova/Moscou – Berlin-Zoo – Paris-Nord via Namur, composé d’une voiture B9c9x UIC-Y de la SNCF, en livrée bleue et grise, d’une voiture A4B5 UIC-Y de la SNCF, en livrée verte et grise, d’un fourgon D2d MC76 de la SNCF, en livrée verte et grise, d’une voiture B de la DB, en livrée turquoise et crème, d’une voiture A4B5 UIC-Y de la SNCF, en livrée verte et grise, de deux voitures B 10 UIC-Y de la SNCF, en livrée verte et grise, de deux voitures-lits soviétiques pour trafic international des SZD, en livrée verte à bandes jaunes et sigle CCCP, d’un fourgon D2d MC76 de la SNCF, en livrée verte, et d’une voiture A4B5 UIC-Y de la SNCF, en livrée verte.
- En 1984, fermeture au trafic des voyageurs de la section de ligne internationale entre Rodange et Athus.
- Le 23/03/1984, la locomotive électrique n° 5402 de la SNCB déraille à Mons et nécessite son relèvement par la grue ferroviaire à vapeur de 35 tonnes n° A 310/4 et fut baptisée « Juliette » de l’atelier de Kinkempois.
- Le 25/08/1985, mise en service de l’électrification de la ligne Maastricht – Eijsden – frontière belge. A noter que la gare d’Eijsden a conservé ses signaux mécaniques pendant les quelques années suivantes.
- Le 03/11/1985, la rame automotrice électrique bicaisses n° 431 de la SNCB, en livrée grenat à bandes jaunes, assure le train IC-F 659 Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels – Liège-Guillemins – Maastricht.
- Le 28/09/1986, le réseau EuroCity (EC) compte 54 paires de trains européens.
- En mai 1987, une locomotive électrique quadricourants de la série (Reihe) 18 de la SNCB, en livrée Inox avec bandes bleues et jaunes, tracte le train EC n° 33 « Parsifal » composé de 12 voitures de la DB, en livrée TEE rouge et crème, dont une voiture restaurant WRm.
- Le 23/05/1987, création du label européen EuroNight (EN).
- Le 31/05/1987, le réseau EuroCity (EC) compte 64 paires de trains européens.
- En juillet 1987, la locomotive électrique quadricourants n° 1805 de la SNCB, en livrée Inox avec bandes bleues et jaunes, tracte le train EC n°33« Parsifal » composé de 10 voitures Corail de la SNCF, en livrée d’origine, et d’une une voiture restaurant WRm de la DB, en livrée TEE rouge et crème, intercalée en 7ème position.
- Le 09/10/1987, le projet TGV Nord-Europe est retenu, en connexion avec le tunnel ferroviaire sous la Manche.
- En mai 1989, mise sous tension de la ligne de Luxembourg à Ettelbrück, par les CFL.
- Le 20/04/1991, mise sous tension de la ligne d’Ettelbrück à Wiltz, par les CFL.
- En 1991, création des Transports E. C. (TEC).
- En septembre 1991, pose des premiers rails du TGV Nord-Europe.
- En mai 1993, mise sous tension de la ligne de Liège/Luik – Rivage, par la SNCB.
- Le 23/05/1993, mise en service de la ligne de 128 km de la LGV Nord entre Gonesse et Arras, par la SNCF.
- Le 19/09/1993, mise en service de l’électrification reliant Gouvy (Belgique) à Troisvierges par la locomotive électrique 3606 des CFL.
- Le 19/09/1993, mise en service de l’électrification reliant Kautenbach à Troisvierges, par les CFL.
- Le 26/09/1993, mise en service de la ligne de 165 km de la LGV Nord entre Arras, Lille-Europe et Calais-Frethun, par la SNCF.
- Le 21/06/1994, la locomotive électrique quadricourants n° 1803 de la SNCB, en livrée Inox avec bandes bleues et jaunes, quitte le grill de machines de la gare de Liège-Guillemins/Luik-Guillemins pour se mettre en tête du train n° 242 partant à 5h26 pour Paris-Nord.
- Le 25/09/1994, mise en service du shunt à voie unique Aubange – Rodange, par la SNCB, évitant le rebroussement des trains reliant Athus et le Luxembourg.
- Le 19/03/1995, la locomotive électrique n° 1501 de la SNCB, en livrée bleue à bande jaune, tracte depuis Liège-Guillemins/Luik-Guillemins le train n° 482 à destination de Schaarbeek, composé d’une rame homogène de 12 voitures SNCB, toutes en livrée orange fluo C1.
- Le 05/05/1995, création de la société coopérative ferroviaire de droit belge « Thalys ».
- Le 06/05/1995, la locomotive électrique quadricourants n° 1805 de la SNCB, en livrée Inox avec bandes bleues et jaunes, tracte le train EC 91 « Molière » Paris-Nord – Dortmund-Hbf via Liège-Guillemins/Luik-Guillemins et Köln-Hbf/Cologne-Ple, composé d’une rame de voitures Corail (VU, VTU et VRU) de la SNCF, en livrée d’origine. Il achemine la voiture-lits directe WLABmh de la DB Paris-Nord – København H dissociée en gare d’Aachen-Hbf/Aix-la-Chapelle-Ple pour être rattachée au train 233/2 « Nord-Express » Oostende - København H.
- Le 12/11/1995, la rame automotrice diesel hydraulique historique VT 601 (ex VT 11.5) de la DB fait une tournée en Belgique pour un charter allemand jusqu’ Brugge/Bruges et Ostende/Ostende via le viaduc de Tilleur sur la ligne 36A Kinkempois – Voroux.
- Le 15/12/1995, la locomotive électrique n° 1602 de la SNCB, en livrée publicitaire « Märklin », tracte depuis le départ de Köln/Cologne le train Köln-Hbf/Cologne-Ple – Oostende/Ostende, composé de voitures SNCB.
- Le 02/06/1996, mise en service de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) entre Lille et la frontière belge.
- Le 28/09/1997, le train EC 91 « Molière » Paris-Nord – Dortmund-Hbf est limité à Köln-Hbf/Cologne-Ple.
- Le 13/12/1997, dernier jour de circulation du train EC 91 « Molière » Paris-Nord – Köln-Hbf/Cologne-Ple via Liège-Guillemins/Luik-Guillemins.
- Le 14/12/1997, mise en service de la LGV belge permettant de relier Bruxelles/Brussel/Brussels à Lille, Paris et London/Londres.
- En septembre 1999, mise sous tension de la ligne de Trois-Ponts à Gouvy, par la SNCB.
- Le 22/09/1999, l’atelier dépôt de Kinkempois présente six locomotives électriques quadricourants de la série 18 côte à côte alignée sur les voies extérieures devant la remise, à l’occasion du voyage d’adieu aux 18 organisé par le PFT.
- En été 2000, mise sous tension de la ligne de Trois-Ponts à Rivage, par la SNCB.
- En 2002, mise en service de la ligne nouvelle (NeuBauStrecke) à grande vitesse entre Köln/Cologne et Aachen/Aix-la-Chapelle (LGV-NBS) apte à 250 km/h.
- Le 15/12/2002, mise sous tension en 25 kV-50 Hz de la ligne de l’Athus-Meuse, par la SNCB.
- Le 15/12/2002, mise en service de la LGV belge entre Louvain/Leuven et Ans (près de Liège/Luik).
- Le 15/12/2002, mise en service des rames Thalys reliant Liège-Guillemins/Luik-Guillemins à Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels en 57 minutes via la nouvelle ligne à grande vitesse.
- Le 15/12/2002, mise en service des rames ICE de la DB sur la ligne classique Aachen-Hbf/Aix-la-Chapelle-Ple – Liège-Guillemins/Luik-Guillemins – Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels.
- Le 08/08/2003, la locomotive électrique n° 2723 de la SNCB, en livrée bleue et jaune, tracte Liège-Bressoux à Jemelle le train n° 1239 Liège-Bressoux – Narbonne, composé de d’une voiture Bc10u (type 15 Bc), une voiture-lits type P et deux wagons porte-autos DD. Ce train fusionnera à Jemelle avec le train « Camino-Azul » n° 1439 Denderleeuw – Narbonne.
- Le 06/09/2005, la rame TGV PBKA n° 4343 de Thalys assure une relation Köln-Hbf/Cologne-Ple – Paris-Nord via Aachen-Hbf/Aix-la-Chapelle-Ple – Liège-Guillemins/Luik-Guillemins – Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels.
- Le 11/06/2006, l’atelier dépôt de Kinkempois présente plusieurs locomotives électriques côte à côte alignée sur les voies extérieures devant la remise, à l’occasion d’une journée portes ouvertes. On note les 5001, 5183, 5166, 210.077, 7752, 2635, 1330, BB 36009 SNCF (en livrée grise et rouge), et 2342.
- Le 08/12/2006, réouverture au trafic des voyageurs de la section de ligne internationale entre Rodange et Athus.
- Le 06/06/2007, fermeture du bâtiment voyageurs (BV) construit en 1958 de la gare de Liège-Guillemins/Luik-Guillemins et mise en service de locaux provisoire dans l’attente de l’achèvement de la construction de la nouvelle gare.
- Le 18/09/2009, inauguration de la quatrième et nouvelle gare Liège-Guillemins pour l’arrivée des TGV.
- Le 02/07/2010, les locomotives électriques n° 1809 et 1810 de la SNCB, toutes deux en livrée blanche et extrémités jaunes, tractant la voiture-pilote I 11 BDx effectuent une marche d’essais (Testfahrt) Kinkempois – Jemelle et retour.
- Le 02/07/2010, les locomotives électriques n° 1810 et 1346 de la SNCB, toutes deux en livrée blanche et extrémités jaunes, tractant une rame de voitures du type I 11 de la SNCB, effectuent une marche d’essais (Testfahrt) pour la 1ère Liège/Luik – Bruxelles/Brussel/Brussels.
- Le 01/08/2010, la locomotive électrique n° 3014 des CFL, en livrée blanche et extrémités jaunes, tracte le train Express Blankenberge – Luxembourg via Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels, composé de 8 voitures Corail des CFL et de deux voitures bar privées allemandes.
- Le 07/08/2010, la locomotive électrique type BB n° 36022 de la SNCF, en livrée rouge et grise, tracte le train n° 48833 Dunkerque – Kinkempois, composé d’une rame homogène des wagons plats chargés de coïls.
- Le 12/08/2015, l’ICE 16 Frankfurt-(Main)-Hbf/Francfort-(Main)-Ple – Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels tombe en panne entre Aachen-Hbf/Aix-la-Chapelle-Ple et Welkenraedt. Il est remorqué par la locomotive électrique n° 1822 de la SNCB, en livrée blanche et extrémités jaunes, jusqu’à Liège-Guillemins/Luik-Guillemins où les voyageurs ont été invités à utiliser un IC Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels – Oostende/Ostende.
- Le 09/02/2016, la locomotive électrique Traxx E 186 203 n° 2811 de B-Logistics, en livrée grise et extrémités vertes et blanches, tracte de bout en bout le 1er train de fret « CZ Xpress » Kinkempois – Pirna (République Tchèque).
- Le 05/06/2016, la locomotive électrique n° 1354 de la SNCB, en livrée blanche et extrémités jaunes, tracte depuis Jeumont la rame historique (vide) du VSOE Paris-Est – Liège-Guillemins/Luik-Guillemins via Jeumont, Erquelinnes et Charleroi-Sud, composé de seize voitures ex-CIWL acheminées sur Venezia/Venise.
- Le 19/11/2016, la locomotive électrique n° 1315 de la SNCB, en livrée blanche et extrémités jaunes, tracte depuis Jeumont un train militaire de l’armée française Tarbes (France) – Marche (Belgique) via Jeumont et Namur, composé de deux voitures-couchettes Corail de la SNCF, en livrée grise et bleue, (pour le transports du personnel) et d’une rame de wagons pour transports de véhicules (chargés).
- Le 25/11/2016, la locomotive électrique n° 3004 des CFL, en livrée blanche et extrémités jaunes, tracte sur l’Arthus-Meuse, via la ligne n° 154 Namur – Dinant, un train de Fret, composé de 4 wagons citernes pour transport de gaz, en livrée blanche à bande latérale jaune, et d’une longue rame de divers wagons de marchandises.
- Depuis le 12/12/2016, les locomotives circulant sur le réseau ferré belge d’Infrabel doivent obligatoirement être dotées du système d’aide à la conduite TBL 1+.
- Depuis le 12/12/2016, les locomotives électriques de la série 3000 des CFL ne sont plus autorisées à circuler en Belgique, à l’exception de la ligne Gouvy – Liège/Luik – Liers.
- Le 17/03/2017, la locomotive électrique n° 2136 de la SNCB, en livrée bleue à bandes jaunes, tracte le train IC n° 2412 Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels – Gembloux – Namur – Liège-Palais/Luik-Palace, composé d’une rame de voitures voyageurs de la SNCB, toutes en livrée grise, bleue et rouge.
- Le 15/05/2017, une UM2 des locomotives électriques de type 27 (dont la n° 2702 en tête) de la SNCB, toutes deux en livrée bleue à bandes jaunes, tracte de Liège/Luik à Aachen/Aix-la-Chapelle une rame de dix voitures-couchettes type 16 de la SNCB vides à destination d’un train de pèlerinage Hamburg – Lourdes.
- Le 17/05/2017, une locomotive électrique de type 120 de la DB, en rouge, tracte sur la rive droite du Rhin un train de pèlerinage Hamburg – Lourdes, composé de dix voitures-couchettes type 16 de la SNCB et trois voitures de la « BahnTouristikExpress » (BTE) intercalées entre deux coupons de cinq des voitures type 16 belges.
- Le 02/10/2017, la locomotive diesel Class 66 de HSL, en livrée jaune, tracte le train de transfert depuis Ronet vers la Pologne via Namur et Liège/Luik des huit locomotives électriques de la série 21 de la SNCB à savoir les 2103, 2104, 2109, 2119, 2120, 2125, 2128 et 2129, toutes en livrée bleue à bandes jaunes. Les machines sont intercalées par quatre entre des wagons citernes à bogies de la société GATX servant de poids-frein.
- Le 31/03/2018, à 13h45, l’automotrice n° 313 quitte la voie n° 19 l’ancien atelier dépôt de Kinkempois. C’est le dernier véhicule à sortir avant sa fermeture définitive.
- Le 08/06/2018, une UM2 des rames automotrices électriques tricaisses de type Desiro de Siemens n° 08124 et n° 08158 de la SNCB, toutes deux en livrée blanche et jaune, qui circulait à vide de Braine-le-Comte à Mons, a déraillé vers 10h35 à l’entrée de la gare de Neufvilles suite à un excès de vitesse (117 km/h au lieu de 40 km/h) à l’entrée d’une voie de remisage. La première rame s’est couchée sur le flanc, tandis que la seconde a déraillé. La conductrice na été que légèrement blessée, et d’importants dégâts matériels ont été générés par l’accident. Le trafic a du être interrompu jusqu’au 12 juin avec transfert par autocars, détournement des trains IC Bruxelles-Aéroport/Brussels-Airport – Mons par les lignes 117 et 118, tandis que les IC Lièges-Guillemins/Luik-Guillemins – Quiévrain ont du être limités à Bruxelles-Midi/Brussel-Zuid/Brussels.
- Le 19/06/2018, inauguration du nouvel atelier de maintenance du dépôt de Kinkempois par le ministre belge de la mobilité, François Bellot, et la Directrice Générale de la SNCB, Sophie Dutordoir. Pour plus d’efficacité, cette nouvelle installation est directement reliée à la gare de Liège-Guillemins.
- Le 13/05/2018, la locomotive électrique n° 2710 de la SNCB, en livrée bleue à bandes jaunes, tracte de Kinkempois à Aachen-Hbf/Aix-la-Chapelle-Ple une rame de 9 voitures type 16 de la SNCB (venues la veille d’Oostende) vides et louées par la Société BahnTouristikExpress (BTE) pour assurer un train de pèlerins de Hamburg-Altona/Hambourg-Altona à Lourdes. Ce sera l’une des dernières prestations des voitures-couchettes du type 16 de la SNCB.
- Le 14/05/2018, la locomotive électrique n° 110 491 de la BTE, en livrée rouge, tracte de Aachen-Hbf/Aix-la-Chapelle-Ple à Hamburg-Altona/Hambourg-Altona une rame de 9 voitures type 16 de la SNCB pour assurer un train de pèlerins de Hamburg-Altona/Hambourg-Altona à Lourdes.
- Le 16/05/2018, la locomotive électrique n° 110 491 de la BTE, en livrée rouge, tracte de Hamburg-Altona/Hambourg-Altona à Karlsruhe/Hbf/Carlsruhe-Ple un train de pèlerinage Hamburg-Altona/Hambourg-Altona – Lourdes, composé de 8 voitures type 16 de la SNCB et de 6 voitures de la Société BahnTouristikExpress (BTE).
- Le 16/05/2018, la locomotive électrique bi fréquence n° 181 211 de la DB, en livrée rouge, tracte de Karlsruhe/Hbf/Carlsruhe-Ple à Strasbourg-Ville/Strassburg/Stadt un train de pèlerinage Hamburg-Altona/Hambourg-Altona – Lourdes, composé de 8 voitures type 16 de la SNCB et de 6 voitures de la Société BahnTouristikExpress (BTE).
- Le 18/09/2018, une UM2 des locomotives électriques de type Traxx n° 186 195 er 186 194 de Fret-SNCF, en livrée argent, train un long train de coïls Dunkerque Liège/Luik.
- Le 08/10/2018, la locomotive électrique n° 3006 des CFL, en livrée blanche et jaune, tracte le train IC n° 116 Liers – Liège-Guillemins – Luxembourg, avec en tête de la rame des voitures couchette type 16 de la SNCB.
- Le 27/01/2019, la société Arriva lance son nouveau service « Trois frontières » Liège-Guillemins – Maastricht – Aachen/Aix-la-Chapelle assuré par des rames automotrices électriques tricaisses de type Flirt de Stadler de la série n° 10550 à 10557.
- Le 27/01/2019, la rame automotrice électrique tricaisses de type Flirt de Stadler n° 10550 d’Arriva assure la relation Aachen/Aix-la-Chapelle – Maastricht – Liège-Guillemins.
- Le 16/02/2019, la rame automotrice électrique bicaisses n° 624 de la SNCB, en livrée blanche, assure le train n° 5380 Maastricht – Liège-Guillemins.
 

 
ACTIVITES DE L'AEDTF / AEDTF ACTIVITIES / AKTIVITÄT FUR DIE AEDTF / ATTIVITA PER L'AEDTF / ACTIVIDAD DE AEDTF / AEDTF DZIALALNOSE :
- Depuis sa création en 1988, l’AEDTF milite pour l’ensemble des dessertes ferroviaires et plus particulièrement l’amélioration des dessertes ferroviaires internationales, nationales, interrégionales, régionales, transversales et transfrontalières.
- L’AEDTF souhaite une priorité sur les ouvrages ferroviaires (ponts et tunnels) permettant de franchir les obstacles naturels (fleuves et montagnes) et le développement des transports ferroviaires urbains tels que les Trams-trains / Regiotram, Tramways / Strassenbahn, RER / S-Bahn et métro / U-bahn.