GARE de NEVERS (SNCF)
 
 
SITUATION / SITUATION / LAGE / SITUAZIONE / SITUACION / USITUOWANY :
- Région de la Bourgogne, Province du Bourbonnais, Capitale du Nivernais, Département de la Nièvre (58), sur la Loire, en France.
- Gare assez proche du Centre ville / City / Zentrum / Centro Cità / Centro Ciudad / Centrum miasta / Centraal gemeende.
- Gare située au carrefour des lignes de Paris à Clermont-Ferrand et de Bourges à Montchanin.
- La ville de Nevers avait 35.327 habitants / Inhabitants / Einwohnern / Abitanti / Habitantes / Mieszkaniec, (Neversois) intra muros en 2012, et son agglomération comptait environ 60.000 habitants / Inhabitants / Einwohnern / Abitanti / Habitantes / Mieszkaniec.
- Ville jumelée avec les villes européennes de Charleville-Mézières en France, Koblenz/Coblence et Neubrandenburg en Allemagne, Saint Albens au Royaume Uni, Mantoue en Italie, Lund en Suède, Siedlce en Pologne, Budapest en Hongrie, Curta de Arges en Roumanie, etc.
- Altitude de la gare / Sea level / Seehöhe / Altitudine / Altitud / Wysokosci : 186 mètres / m ü.M.
- La ville de Nevers vous souhaite la bienvenue / The town of Nevers send welcome to you / Neverser Stadtische willkommen für Sie zu gehen / Benvenuti in della Cità di Nevers/ Nevers bienvenido / Nevers zaprasza.
 

 
ACCES / ACCESS / ZUGANG / ACCESSO / ACCESO / DOSTEP :
Par transports collectifs / by publics transports / mit öffentliche Verkehrsmittel / per delli trasporti pubblici / por el transportes público / przez publicznej dworce :
- Trains SNCF / French National Railways / Französische national Bahnen / Treni SNCF / Trenes SNCF / Pociagi SNCF : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.
- TGV / French High Speed Trains / Französische ICE / TGV Treni Alta velocità / TGV Trenes Alta Velocidad / Pociagi TGV : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.
- Trains Téoz / Téoz trains / Téoz Züge / Treni Teoz / Trenes Teoz / Pociagi Teoz : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak, pour Paris et Clermont-Ferrand.
- Trains IC-EC / IC-EC Trains / IC-EC Züge / Treni IC-EC / Trenes IC-EC / Pociagi IC-EC : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.
- Trains privés / privates trains / Privat Züge / Treni privati / Trenes / Pociagi : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.
- Regio TER / Regio trains / Regio Züge / Treno Trasporto Regionale TTR / Regio tren / Pociagi regionalne : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak, ceux de la Région Bourgogne.
- RER / … / S-Bahn / … / … / … : / No / Nein / No / No / Niè.
- Métro / Tube / U-Bahn / Metropolitana / Metropolitano / Metro : Non / No / Nein / No / No / Niè.
- Tramways / Streetcars / Straßenbahnen / Tramvie / Tranvías / Tramwaje : / No / Nein / No / No / Niè.
- Trolleybus / Trolleys / Obus / Filobus / Trolles / Trollejbuz : Non / No / Nein / No / No / Niè.
- Funiculaire / Funicular / Seilbahn / Funicolare / Funicular / Linowa : Non / No / Nein / No / No / Niè.
- Bateaux / Boats / Schiffen / Batelli / Barcos / Statek : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak, sur la Loire.
- Bus / Bus / Autobus / Autobus / Autobus / Autobus : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak, ceux du réseau urbain.
- Cars, autocars / Corriera / Autokar : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.
- Taxis / Taxi / Taxi / Tassi / … / Taksowka : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.

Par cycles / By cycles / Mit Rad / Per cicli / Por el ciclos / Przez kolarski :

Parc à vélo de moyenne capacité devant la gare.

Par route / By road / Mit Strasse / Per la strada / Por el carretera / Przez droga :

Suivre / Follow / Folgen / Seguire / Seguir / Isc :
le fléchage routier «Gare SNCF».
 

 
HEURES D'OUVERTURE AU PUBLIC / WORKING HOURS / ARBEITZEIT / ORARIO DI LAVORO / HORAS DE APERTURA / GODZINY OTWARTE :
Billets délivrés aux guichets (sous réserve de modifications) / tickets office / Fahrkartenschalter / biglietteria / billete ventanilla / kasa biletowa :
- Ouvert du lundi (6h00) au vendredi de 6h30 à 20h00, le samedi de 7h30 à 19h00, les dimanches et fêtes de 9h30 à 20h00.
- Open to Mondays to Fridays 6.30 a.m.. – 8.00 p.m., Saturdays 7.30 a.m. – 7.00 p.m., Sundays and Public Holidays 9.30 a.m. – 8.00 p.m.
- Geöffnet von Mo. bis Fr. 06.30 bis 20.00 Uhr, Sa. 07.30 bis 19.00 Uhr, Sonn- und Ferientags 09.30 bis 20.00 Uhr.
- Aperto lunedi - venerdi : dalle 6.30 alle 20.00, sabato dalle 7.30 alle 19.00, domeneca e giorni festivi generali dalle 9.30 alle 20.00.
- Abierto lunes – viernes : del 6.30 a 20.00, sábado del 7.30 a 19.00, domingo y días de fiesta general del 9.30 a 20.00.
- Czinne od ponniedzialku do piatku w godzinach od 06:30 do 20:00, sobota od 07:30 do 19:00, niedziele i swieta od 09:30 do 20:00.
- Automates / Automates / Automaten / Automati / Autómatas / PLC.

Agence de Voyage (sous réserve de modifications) / Travel Agency / Reisebüro / Ufficio Viaggo / Officina Viage / Biuro podrozy :
- Ouvert du lundi au vendredi de 9.00 à 18h00 et le samedi de 9.00 à 16.00 (fermé les dimanches et fêtes).
- Open to Mondays to Fridays 9.00 a.m. - 6.00 p.m. and Saturdays 9.00 a.m. – 4.00 p.m. (Sundays and Public Holidays are closed).
- Geöffnet von Mo. Bis Fr. 09.00 bis 18.00 und Sa. 9.00 bis 16.00 Uhr (Sonn- und Ferientags geschlossen).
- Aperto lunedi - venerdi : dalle 9.00 alle 18.00 e sabato dalle 9.00 alle 16.00 (chiuso domeneca e giorni festivi generali).
- Abierto lunes – viernes : del 9.00 a 18.00 y sábado del 9.00 a 16.00 (cerrado domingo y días de fiesta general).
- Czinne od ponniedzialku do piatku w godzinach od 09:00 do 18:00, sobota od 9:00 do 16:00 (zamkniete w niedziele i swieta).

Change (sous réserve de modifications) / Exchange / Wechsel / Cambio / Troca / Kantor :

- Oui, mais pas dans la gare et horaires non communiqués.
- Yes, but no in the station and times no communicate.
- Ja, sondern nicht im Bahnhof und Stunden nicht mitteilen.
- Si, ma non alla stazione e orario non confermare.
- Sí, pero no en la estación y los horarios comunicados.
- Tak, ale nie na stacji, a nie przekazane harmonogramow.
 

 
CORRESPONDANCES / CONNECTION / ANSCHLUSS / COINCIDENZA / COMBINACION / PRZESIADKA :
* En direction de Cosne, Montargis, Melun, Paris-Bercy (par la ligne du Bourbonnais).
- A Paris, de très nombreuses correspondance dans les différentes gares de Paris.
* En direction de Saincaize, Bourges, Vierzon, Tours, Saumur, Angers, Ancenis, Nantes.
- Correspondance en gare de Bourges pour Saint-Florent-sur-Cher, Saint-Amand-Morond, Montluçon (changement de train), Guéret, Limoges-Bénédictins, Périgueux, Coutras, Bordeaux-Saint-Jean.
* En direction d’Imphy, Decize, Cercy-la-Tour, Etang-sur-Arroux, Le Creusot-Ville, Montchanin, Chagny, Beaune, Dijon-Ville.
- Correspondance en gare de Chagny pour Chalon-sur-Saône, Tournus, Mâcon-Ville, (changement de train), Bourg-en-Bresse (changement de train), La Cluse, Oyonnax, Saint-Claude.
- Correspondance en gare de Chagny pour Chalon-sur-Saône, Tournus, Mâcon-Ville, Villefranche-sur-Saône, Saint-Germain-au-Mont-d’Or, Lyon-Part-Dieu (changement de train), Bourgoin, La-Tour-du-Pin, Voiron, Grenoble.
- Correspondance en gare de Dijon-Ville pour Auxonne, Dôle, Besançon-Viotte, Montbéliard, Belfort, Mulhouse-Ville, Colmar, Strasbourg-Ville.
- Correspondance en gare de Dijon-Ville pour Auxonne, Dôle, Besançon-Franche-Comté-TGV, Belfort- Montbéliard-TGV, Mulhouse-Ville, Colmar, Strasbourg-Ville (par TGV).
- Correspondance en gare de Dijon-Ville pour Dôle, Frasne, Vallorbe, Lausanne (par TGV).
- Correspondance en gare de Dijon-Ville pour Dôle, Frasne, Vallorbe, Lausanne (changement de train), Montreux, Sion, Visp/Viège, Brig/Brigue, Domodossola, Arona, Milano/Milan/Mailand.
- Correspondance en gare de Dijon-Ville pour Auxonne, Dôle, Besançon, Montbéliard, Belfort, Mulhouse-Ville (changement de train), Habsheim, Saint-Louis, Basel-SBB/Bâle-CFF.
- Correspondance en gare de Dijon-Ville pour Auxonne, Dôle, Besançon-Viotte (changement de train), Le Valdahon, Morteau, Crêt-du-Locle, Le Locle, La-Chaux-de-Fonds.
* En direction de Saincaize, Moulins-sur-Allier, Dompierre-sur-Besbre, Digoin, Paray-le-Monial, Chauffailles, Lamure-sur-Azergues, Lozanne, Lyon-Perrache, Lyon-Part-Dieu.
- Correspondance en gare de Lyon-Perrache pour Vénissieux, La Verpillère, Bourgoin, La-Tour-du-Pin, Saint-André-le-Gaz, Le-Grand-Lemps, Rives, Voiron, Moirans, Voreppe, Grenoble, Echirolles, Grenoble-Universités-Gières.
- Correspondance en gare de Lyon-Part-Dieu pour Bourgoin, La-Tour-du-Pin, Voiron, Grenoble (changement de train), Clelles, Lus-la-Croix-Haute, Veynes, Gap, Briançon.
* En direction de Saincaize, Moulins-sur-Allier, Varennes-sur-Allier, Saint-Germain-des-Fossés, Lapalisse, Roanne, Tarare, Lozanne, Lyon-Perrache, Lyon-Part-Dieu.
- Correspondance en gare de Saint-Germain-des-Fossés pour Montluçon, Guéret, Limoges-Bénédictins, Périgueux, Coutras, Bordeaux-Saint-Jean.
- Correspondance en gare de Lyon-Perrache pour Saint-Germain-au-Mont-d’Or, Villefranche-sur-Saône, Mâcon-Ville.
- Correspondance en gare de Lyon-Perrache pour Vénissieux, La Verpillère, Bourgoin, La-Tour-du-Pin, Saint-André-le-Gaz, Le-Grand-Lemps, Rives, Voiron, Moirans, Voreppe, Grenoble, Echirolles, Grenoble-Universités-Gières.
- Correspondance en gare de Lyon-Part-Dieu pour Bourgoin, La-Tour-du-Pin, Voiron, Grenoble (changement de train), Clelles, Lus-la-Croix-Haute, Veynes, Gap, Briançon.
- Correspondance en gare de Lyon-Part-Dieu pour Bourgoin, La-Tour-du-Pin, Voiron, Grenoble (changement de train), Lus-la-Croix-Haute, Veynes (changement de train), Laragne, Sisteron, Château-Arnoux, Manosque, Aix-en-Provence, Gardanne, Marseille-Saint-Charles (par la ligne des Alpes).
- Correspondance en gare de Lyon-Part-Dieu pour Chambéry, Saint-Jean-de-Maurienne, Modane, Bardonnechia, Oulx, Torino/Turin, Milano/Milan (par TGV).
- Correspondance en gare de Lyon-Part-Dieu pour Meximieux, Ambérieu, Culoz, Bellegarde-sur-Valserine, Genève (changement de train), Lausanne, Montreux, Sion, Visp/Viège, Brig/Brigue, Domodossola, Arona, Milano-Centrale/Milan/Mailand.
- Correspondance en gare de Lyon-Part-Dieu pour Meximieux, Ambérieu, Culoz, Bellegarde-sur-Valserine, Genève (changement de train), Lausanne, Fribourg/Freiburg (FR), Bern/Berne, Zürich-HB (changement de train), Sargans, Bregenz, Lindau-Hbf, Kempten-(Allgäu)-Hbf, Buchloe, München-Hbf/Munich-Ple.
* En direction de Saincaize, Moulins-sur-Allier, Varennes-sur-Allier, Saint-Germain-des-Fossés, Gannat, Riom, Clermont-Ferrand.
- Correspondance en gare de Clermont-Ferrand pour Thiers, Boën, Montbrison, Saint-Etienne-Bellevue, Saint-Etienne-Châteaucreux.
- Correspondance en gare de Clermont-Ferrand pour Volvic, Lapeyrouse, Commentry, Montluçon, Guéret, Limoges, Angoulême, Coutras, Bordeaux-Saint-Jean.
- Correspondance en gare de Clermont-Ferrand pour Volvic, Laqueuille, Le Mont-Dore.
- Correspondance en gare de Clermont-Ferrand pour Issoire, Arvant, Brioude, Le Puy.
- Correspondance en gare de Clermont-Ferrand pour Issoire, Arvant, Brioude, Langeac, Nîmes (par la ligne du Cévenol).
- Correspondance en gare de Clermont-Ferrand pour Issoire, Arvant, Saint-Flour, Marvejols, Millau, Béziers, Narbonne, Perpignan, Cerbère.
- Correspondance en gare de Clermont-Ferrand pour Issoire, Arvant, Brioude, Massiac, Neussargues, Aurillac, Figeac, Capdenac, Gaillac, Saint-Sulpice-sur-Tarn, Toulouse-Matabiau.
- Correspondance en gare de Clermont-Ferrand pour Issoire, Arvant, Brioude, Massiac, Neussargues, Aurillac, Figeac, Capdenac, Rodez, Carmaux, Albi, Toulouse-Matabiau.
* En direction de nombreuses autres destinations.
 

 
PARTICULARITES / CHARACTERISTICS / BESONDERHEIT / PARTICOLARITA / PARTICULARIDAD / SZCZEGOLNY :
- Buffet + plusieurs commerces dans le hall et à proximité de la gare.
- Office du Tourisme / Tourist Information / Tourismus Zentrum / Ufficio Turistico / Oficina de Turismo / Centrum informacji Turystycznej.
- Cathédrale gothique Saint-Cyr et Sainte-Julitte, châsse de Sainte Bernadette / Cathedral / Dom / Duomo, cattedrale / Catedral / Katedra.
- Eglise romane Saint Etienne, église Saint Pierre, église baroque Sainte-Marie, église moderne de Sainte-Bernadette-du-Banlay / Churches / Kirchen / Chiese / Iglesias / Kosciol.
- Hôtel de Ville / City Hall / Rathaus / Palazzo di Cità, Municipio / Ayuntamiento / Ratusz.
- Palais des Congrès / Congress Hall / Kongresshaus / Palazzio di Congrese / Palacio de Congreso / Palac w Kongress.
- Palais des Expositions / Exhibitions Hall / Messehaus / Palazzio di ... / Palacio de … / Palac w narazac.
- Zone piétonne / Pedestrian zone / Fussgangerzone / Zona pedestriale / Zona Peatonal / Strefa pieszych.
- Château et parc, Palais ducal ancienne résidence des Comptes et Ducs de Nevers / Castle and garden / Schloss und Garten / Castello / Castillo / Zamek.
- Porte de Paris,Porte du Croux, tour Goguin / towers / Toren, Turmen / Torre / Torres.
- Maisons à colombages / half-timbered Houses / Fachwerkbau Hausen / case a intelaiatura lignea tamponata / casas con entramados.
- Place de la République / place / Platz / Piazza / Plaza / Plac.
- Pont sur la Loire / bridge on the Loire / Brücke am Loire / Ponti sù Loire / Puente / Most.
- Porte fortifiée du Croux avec musée archéologique / Museum / Museum / Museo / Museo / Muzeum.
- Musée des Beaux Arts, Musée municipal (faïences), Musée Frédéric Blandin / Museum / Museum / Musei / Museos / Muzeum.
- Auberge de Jeunesse / Youth hostel / Jugend Herberge / Ostello della gioventù / alberge de juventud / Schronisko mlodziezowe.
- Gastronomie : spécialités régionales / Specialities / Spezialitäten / Specialiti, piatti tipici della regione / platos típicos de la zona / Specjalnosci.
 

 
ACTUALITES / NEWS / NEUHEIT INFORMATIONEN / NOVITA / NOTICIAS / WIADOMOCI :
- Nouvelles offres tarifaires et touristiques.
- L’AEDTF vous informe : Déplacez-vous en train! / The AEDTF say to you : use the train ! / Die AEDTF informiert : fährt Bahn !
 

 
ASTUCES, COMBINES ET AIDES POUR LES VOYAGEURS / ASTUTENESS, TRICKS AND AID TO PASSENGERS / VERSCHLAGENHEIT, KNIFFE, UND HILFE FUR DEN REISEND / ASTUZIA, COMBINI E SCALTREZZA PER DELLO VIAGGIO / ASTUCIA, COMBINA Y AYUDA POR EL VIAJEROS / PRZEBIEGLOSC, KOMBINACJA I POMOC DO PODROZNIK :
- Attention, surveillez vos bagages et effets personnels.
- Attention, peu de personnes parlent les langues étrangères.
- Pensez à comparer itinéraires, longueur de trajets et prix. Utilisez les abonnements annuels, mensuels ou hebdomadaires.
- Attention, les trains TGV, Thalys, Eurostar, Lyria et Téoz sont à réservation obligatoire et à supplément.
- Attention, les trains type Thalys ou Eurostar ne prennent pas en compte certaines réductions de la SNCF dont les abonnements fréquence.
- Les suppléments pour l’utilisation des trains ICE de la DB (En Allemagne) sont valables toute la journée quelque soit le nombre de trains ICE utilisés.
- Attention, beaucoup de lignes à grande vitesse (parcourues par des TGV, ICE, AVE) sont bordées de murs antibruit de plus de 4 mètres de hauteurs qui empêchent toute visibilité des voyageurs effectuant du tourisme.
- Tout ne passe pas Lignes Nouvelles à Grande Vitesse (LNGV) / NeuBauStrecke (NBS) et les ICE, pensez aussi aux lignes classiques.
- Tout ne passe pas par les TGV, pensez aussi aux lignes transversales comme celles de la ligne Paris – Clermont Ferrand, de Bordeaux à Lyon via Limoges-Bénédictins, Guéret et Montluçon, de Nantes à Lyon via Bourges, Paris – Toulouse via Orléans et Limoges (POLT), et de Paris à Mulhouse via Troyes, Chaumont, Vesoul et Belfort, aux lignes touristiques comme celles de Saint-Gervais à Martigny via Chamonix et Vallorcine, des Cévennes par les gorges de l'Allier entre Clermont-Ferrand et Nîmes, de la ligne des Alpes entre Grenoble, Veynes et Marseille, comme celle de Nice-Breil-Coni.
- Pensez à utiliser les nombreuses lignes transversales ou régionales, vous y ferrez de nombreuses et intéressantes découvertes touristiques.
- Il existe plusieurs lignes régionales très intéressantes autour de Nevers. N'hésitez pas à les utiliser.
- Pensez à réserver vos places sur les trains grandes lignes, surtout en période d’été ou de pointes de sports d’hiver. La réservation est obligatoire sur les TGV et les trains Téoz.
 

 
SECOURS, URGENCES / RESCUE, EMERGENCY / HILFE, NOTTRUF / AIUTO, EMERGENZA / SOCCORO, URGENTE / POMOC, NAGLOSC :
- Police, Gendarmerie / Police / Polizei, Gendarmerie / Polizia, Carabinieri / Policia, Guardia Civil / Policja, Zendarmeria : Tel : 112 et 17.
- Pompiers, Incendie / Firemen, Fire / Feuerwehr, Feuer / Pompiri, fuoco / Bomberos, fuego / Strazak, Pozar : Tel : 112 et 18.
- Médecin, Ambulance / Doctor, Ambulance / Artz, Krankenwagen / Medico, Ambulanza / Medico, Ambulancia / Lekarz, Ambulans : Tel 112 et 15.
- En France (Im Frankreich) : SOS Victimes, en cas d’agression, disparition, vol, viol, accident, déraillement, vous pouvez utilisez le téléphone par n° vert (Green number, Nr. Grün) gratuit (Free use for you / Gratis für Sie) pour les aides aux victimes, en composant le 08.842.846.37.
 

 
CURIOSITES FERROVIAIRES / RAILWAYS CURIOSITIES / SEHENWÜRDDIGKEITEN EISENBAHNEN / CURIOSITA FERROVIARIA / CURIOSIDADES FERROCARRILES / CIEKAWOSC KOLEJOWY :
- Matériels ferroviaires variés à traction électrique et thermique / electric’s and diesel’s engines / Electro- und Diesel Lokomotiven und Triebwagen / Locomotive Elettrice e Diesel.
- Trains Express Régionaux de type TER / regional trains / Regional Züge / Treno Trasporto Regionale (TTR) / Trenes regionales / Pociagi regionalne.
- Dépôt et ateliers de locomotives / locomotives shed / Lokomotiven Bw / Deposito de locomotive.
- Technicentre de Nevers.
- La CC 72084 est toujours en service dans sa livrée d’origine de « Paul Arzens » en vue d’une préservation future au Musée du Chemin de fer de Mulhouse.
 

 
HISTORIQUE / HISTORICAL / HISTORISCH / STORICO / HISTORICO / HISTORYCZNY :
- Le 20/05/1849, mise en service de la ligne entre Bourges et Nérondes, par la Compagnie de l’Etat.
- Le 05/10/1850, mise en service de la ligne entre Nérondes et Nevers, par la Compagnie de l’Etat.
- Le 22/08/1853, mise en service de la ligne de 28 km entre Moulins et Varennes, par la Compagnie du PO.
- Le 19/06/1854, mise en service de la ligne de 13 km entre Varennes et Saint-Germain-des-Fossés, par la Compagnie du PO.
- Le 02/05/1855, mise en service de la ligne de 35 km entre Clermont-Ferrand et Issoire, par la Compagnie du PLM.
- Le 07/05/1855, mise en service de la ligne de 65 km entre Saint-Germain-des-Fossés et Clermont-Ferrand, par la Compagnie du PLM.
- Le 03/09/1855, mise en service de la ligne de 19 km entre Issoire et Brassac, par la Compagnie du PLM.
- Le 08/05/1856, mise en service de la ligne de 6 km entre Brassac et Arvant, par la Compagnie du PLM.
- Le 11/04/1857, rachat de la ligne entre Moulins, Saint-Germain-des-Fossés et Clermont-Ferrand, par la Compagnie du PLM.
- Le 13/06/1857, mise en service de la ligne de 17 km entre Saint-Germain-des-Fossés et Lapalisse, par la Compagnie du PLM.
- Le 07/06/1858, mise en service de la ligne de 49 km entre Lapalisse et Roanne, par la Compagnie du PLM.
- Le 03/11/1858, mise en service de la section de ligne de 3 km de la traversée de Roanne, par la Compagnie du PLM.
- Le 21/09/1861, mise en service de la ligne de 137 km entre Montargis et Nevers, par la Compagnie du PLM.
- Le 15/05/1862, mise en service de la ligne de 9 km entre Saint-Germain-des-Fossés et Vichy, par la Compagnie du PLM.
- Le 14/05/1866, mise en service de la ligne de 33 km entre Saint-Germain-des-Fossés et Tarare, par la Compagnie du PLM.
- Le 11/06/1866, mise en service de la ligne de 52 km entre Nevers et Cercy-la-Tour, par la Compagnie du PLM.
- Le 16/09/1867, mise en service de la ligne de 81 km entre Cercy-la-Tour, Etang-sur-Arroux et Montchanin, par la Compagnie du PLM.
- Le 16/09/1867, mise en service de la ligne de 14 km entre Etang-sur-Arroux et Autun, par la Compagnie du PLM.
- Le 09/10/1868, mise en service de la ligne de 14 km entre Amplepuis et Tarare, par la Compagnie du PLM.
- Le 26/10/1868, mise en service de la ligne de 23 km entre Autun et Epinac, par la Compagnie du PLM.
- Le 10/05/1869, mise en service de la ligne de 32 km entre Clermont-Ferrand et Pont de Dore, par la Compagnie du PLM.
- Le 10/05/1869, mise en service de la ligne de 56 km entre Moulins et Digoin, par la Compagnie du PLM.
- Le 15/05/1872, mise en service de la ligne de 12 km entre Pont de Dore et Thiers, par la Compagnie du PLM.
- Le 15/05/1872, mise en service de la ligne de 18 km entre Montbrison et Boën, par la Compagnie du PLM.
- Le 20/08/1877, mise en service de la ligne de 48 km entre Thiers et Boën, par la Compagnie du PLM.
- Le 19/09/1880, mise en service de la ligne de 67 km entre Tulle et Ussel, par la Compagnie PO.
- Le 06/06/1881, mise en service de la ligne de 104 km entre Ussel et Clermont-Ferrand, par la Compagnie PO.
- Le 01/06/1882, mise en service de la ligne de 57 km entre Roanne et Paray-le-Monial, par la Compagnie du PLM.
- Le 19/06/1884, mise en service de la ligne de 41 km entre Cercy-la-Tour et Gilly-sur-Loire, par la Compagnie du PLM.
- Le 01/09/1900, mise en service de la ligne de 66 km entre Lamure-sur-Azergues et Paray-le-Monial, par la Compagnie du PLM.
- Le 10/07/1912, mise en service de la ligne de 7 km entre Riom et Châtelguyon, par la Compagnie du PLM.
- En 1925, le dépôt de Nevers compte dans ses effectifs 75 locomotives à vapeur de la série 140 G.
- En 1928, le dépôt de Nevers reçoit une dotation de locomotives à vapeur de la série 231 B.
- En 1930, le dépôt de Nevers perd sa dotation de locomotives à vapeur de la série 231 B.
- En 1931, le dépôt de Nevers reçoit une dotation de locomotives à vapeur Pacific de la série 231 D.
- Le 01/07/1931, mise en service de la ligne de 37 km entre Vichy, Randan et Riom, par la Compagnie du PLM.
- Le 25/08/1932, mise en service de la ligne de 34 km entre Gannat et La Ferté-Hauterive, par la Compagnie du PLM.
- Le 31/08/1937, parution du décret-loi instaurant la création de la SNCF.
- Le 01/01/1938, mise en place de la SNCF qui prend le relais des différents grands réseaux privés français.
- En 1938, le dépôt de Nevers comptait dans ses effectifs 38 locomotives à vapeur Pacific 231 D et 20 locomotives à vapeur Pacific 231 E.
- En 1946, le dépôt de Nevers reçoit sa 1ère dotation de locomotives à vapeur Mikado de type 141 R à charbon en provenance des dépôts d’Avignon, du Teil, de Nîmes et de Marseille-Blancarde.
- Le 17/04/1946, la locomotive à vapeur Mikado 141 P 38 tracte le train 1011 Clermont-Ferrand – Paris-GL composé d’une voiture restaurant CIWL et de voitures ex-PLM.
- En 1946, la locomotive à vapeur Mikado 141 R 2 arrive à Nevers-Machines pour servir à la réalisation de plans complets pour les divers dépôts français.
- Le 26/10/1948, la locomotive à vapeur Mikado 141 R 2 quitte Nevers-Machines après avoir servi à la réalisation de plans complets pour les divers dépôts français.
- Le 01/04/1949, le dépôt de Nevers compte dans ses effectifs 52 locomotives à vapeur de type 141 R à charbon à savoir les n° 14, 23, 26, 122, 124 à 126, 129, 133, 134, 139, 142, 143, 163, 164, 184, 185, 204, 212, 213, 373, 374, 378 à 381, 386, 422, 424, 426, 427, 429, 430, 445, 447 à 449, 454, 479, 523, 567, 591, 601, 627 à 629, 661, 667, 666, 693, 696 et 698.
- En 1949, le dépôt de Nevers perd ses dernières locomotives à vapeur de la série 140 G.
- Un jour de 1950, la locomotive à vapeur 141 R 1246 tracte l’Express 1111 Paris-GL – Nîmes via Clermont-Ferrand, avec en tête un fourgon à bagages.
- En 1951, le dépôt de Nevers comptait dans ses effectifs 54 locomotives à vapeur Pacific 231 G.
- Le 01/01/1952, le dépôt de Nevers compte dans ses effectifs 27 locomotives à vapeur de type 141 R à charbon.
- En 1953, le dépôt de Nevers reçoit une première locomotive à vapeur Consolidation de la série 140 A 1 à 170.
- En 1954, des autorails Bugatti WLG allongés (de 400 chevaux) assurent la relation Rapide Paris-GL – Clermont-Ferrand.
- Le 27/05/1954, un jumelage de deux autorails Bugatti assure le Rapide 1001 Clermont-Ferrand – Paris-GL via Saint-Germain-des-Fossés.
- En 1957, le dépôt de Nevers comptait dans ses effectifs 3 locomotives à vapeur Consolidation de la série 140 A 1 à 170.
- Le 02/06/1957, création des premiers trains luxueux et rapides européens de type Trans Europ Express (TEE).
- Le 28/05/1957, mise en service de l’X 2801 au dépôt de Carmaux (Tarn), le 1er autorail de type X 2800 de la SNCF.
- Le 01/01/1958, le dépôt de Nevers compte dans ses effectifs 60 locomotives à vapeur de type 141 R à charbon à savoir les n° 17, 18, 21, 65, 126, 132, 135, 138, 144, 183, 193, 196, 220, 240, 263, 336, 373, 376 à 379, 381, 422, 423, 427, 445, 451, 454, 455, 521, 523, 544 à 546, 567, 585, 588, 590, 592, 595, 599, 600, 602, 658, 672, 1201, 1202, 1204 à 1207, 1210, 1212, 1216, 1217, 1219, 1294 et 1296.
- En 1958, le dépôt de Nevers reçoit les locomotives à vapeur 241 C 1, 241 P 22, 241 P 23 et 241 P 24 en provenance du dépôt de Lyon-Mouche.
- Le 12/07/1958, la locomotive à vapeur Pacific 231 G 70 tracte le train « Thermal Express » Paris-GL – Clermont-Ferrand – Le Mont-Dore composé de voitures « Forestier ».
- Le 24/06/1959, la locomotive à vapeur Mountain 241 P 23 tracte le train 1110 Clermont-Ferrand – Paris-GL composé d’une voiture CIWL et de voitures DEV Inox.
- En 1960, le dépôt de Nevers comptait dans ses effectifs 11 locomotives à vapeur Consolidation de la série 140 A 1 à 170.
- En 1961, le dépôt de Nevers radie la locomotive à vapeur Mountain 241 C 1.
- Le 18/06/1961, la locomotive à vapeur Pacific 231 H 19 tracte le train « Thermal Express » Paris-GL – Clermont-Ferrand composé de voitures DEV Inox.
- Le 01/01/1962, renumérotation du parc moteur de la SNCF.
- Ancien dépôt important de locomotives à vapeur dont les dernières furent des 241 P et des 141 R, et circulation d’autorails de type X 5800, X 3800, X 2400.
- En été 1962, un autorail VH de la série X 2000 tractant une remorque unifiée XR assure un omnibus Nevers – Bourges – Vierzon.
- Le 01/01/1963, le dépôt de Nevers compte dans ses effectifs 113 locomotives à vapeur de type 141 R à charbon à savoir les n° 14, 17, 18, 21, 28, 65, 112, 119, 125, 126, 131, 132, 135, 138, 144, 153, 174, 183, 193, 194, 196, 197, 204, 205, 214, 218, 220, 221, 223, 235, 240, 242, 263, 280, 282, 294, 297, 322, 336, 340, 370, 371, 373, 376 à 379, 381, 389, 402, 406, 422 à 424, 436, 440, 445, 451, 454, 455, 472, 521, 523, 536, 544, 546, 548, 557, 559, 561 à 563, 567, 585, 588, 590, 592, 594 à 597, 599, 600, 602, 617, 633, 648, 649, 653, 658, 660, 672, 688, 692, 697, 1201, 1202, 1204 à 1207, 1210, 1212, 1216, 1217, 1219, 1294 et 1296.
- En 1963, le dépôt de Nevers comptait également dans ses effectifs 7 locomotives à vapeur Mountain 241 P.
- Le 17/06/1964, une locomotive à vapeur 241 P, du dépôt de Nevers, tracte le train 1114 Clermont-Ferrand – Paris-GL composé de voitures « Forestier » et d’une voiture-restaurant CIWL.
- Le 01/07/1964, une locomotive à vapeur 241 P, du dépôt de Nevers, tracte le train 1114 Clermont-Ferrand – Paris-GL composé de voitures « ex-PLM » et d’une voiture restaurant CIWL.
- En Août 1964, la locomotive à vapeur Mountain 241 P 2 du dépôt de Nevers tracte le train Rapide n° 1110 Clermont-Ferrand – Paris-GL, composé d’une rame de voitures DEV vertes et d’une voiture-restaurant CIWL placée en 3ème position.
- En Août 1964, la locomotive à vapeur (à charbon) Mikado 141 R 561 du dépôt de Nevers, avec en véhicule la locomotive diesel-électrique BB 67033 neuve de construction et destinée au dépôt de Clermont-Ferrand, tracte, de Nevers à Clermont-Ferrand, l’Express n° 1113 Paris-GL – Clermont-Ferrand via Saincaize.
- En avril 1965, la locomotive à vapeur Mountain 241 P 22 passe sur le pont tournant du dépôt de Nevers.
- En 1965/1966, le dépôt de Nevers perd ses dernières locomotives à vapeur Pacific 231 G et 231 H avec les 231 G 64, 231 G 174, 231 H 1, 231 H 8 et 231 H 21.
- En Mars 1966, la locomotive à vapeur Mountain 241 P 24 tracte le train Rapide 1110 Clermont-Ferrand – Paris-GL.
- En 1967, le dépôt de Nevers alimente en combustible dans son parc à charbon les locomotives à vapeur 141 R 511 à charbon et 241 P.
- En 1967, le dépôt de Nevers comptait également dans ses effectifs 11 locomotives à vapeur Mountain 241 P.
- Le 01/01/1968, le dépôt de Nevers compte dans ses effectifs 116 locomotives à vapeur Mikado de type 141 R à charbon en service + 14 garées en bon état (GBE).
- En 1968, le dépôt de Nevers reçoit les 4 dernières locomotives à vapeur Mikado de type 141 R à charbon du dépôt de Grenoble dont la 141 R 129.
- En Septembre 1968, une rame automotrice diesel RGP1 à 5 caisses (2 motrices encadrant 3 remorques), en livrée verte et crème, assure la relation Rapide 1101 « Le Bourbonnais » Paris-GL – Clermont-Ferrand via Saincaize.
- En Septembre 1968, la 141 R 368, à charbon, passe sur la plaque tournante du dépôt de Nevers.
- Le 01/01/1969, le dépôt de Nevers comptait encore dans ses effectifs 3 locomotives à vapeur Mountain 241 P, à savoir les 241 P 7, 241 P 8 et 241 P 24.
- Le 09/01/1969, la locomotive à vapeur 241 P 7, du dépôt de Nevers, tracte pour la dernière fois les trains 1109/1110 et est reléguée en service facultatif à la traction fois des trains de messageries entre Nevers et Moret, ainsi que de quelques trains de voyageurs supplémentaires.
- Le 29/05/1969, une UM2 de locomotives diesel-électriques de la série BB 67300, en livrée bleue et blanche et avec un fourgon chaudière, tracte le train le « Bourbonnais » Paris-GL – Clermont-Ferrand via Saint-Germain-des-Fossés et Vichy.
- En Juillet 1969, la locomotive diesel BB 67067, en livrée d’origine, tracte le train 1112 Clermont-Ferrand – Paris-GL.
- En septembre 1969, la locomotive à vapeur 241 P 7, du dépôt de Nevers, tracte pour la dernière fois des trains de messageries entre Nevers et Moret.
- Le 01/04/1970, la locomotive à vapeur 141 R 662 du dépôt de Nevers tracte le train omnibus 3310 en provenance de Malesherbes. Suite à une rupture de caténaires, la 141 R 662 continue de tracter ce train de Corbeil à Paris-GL.
- Le 14/07/1970, une locomotive diesel-électrique de la série CC 72000, en livrée bleue et blanche, tracte le train Rapide 1110 Clermont-Ferrand – Paris-GL, composé ‘une rame de 12 voitures.
- En Octobre 1970, le dépôt de Nevers reçoit dans ses effectifs ses premiers autorails de type EAD X4500.
- Le 01/01/1971, le dépôt de Nevers compte dans ses effectifs 58 locomotives à vapeur de type 141 R à charbon en service à savoir les n° 24, 71, 104, 117, 122, 129, 132, 135, 167, 177, 182, 183, 191, 193, 209, 214, 218, 223, 229, 235, 249, 282, 284, 330, 346, 350, 377, 384, 385, 392, 394, 402, 406, 408, 409, 424, 432, 504, 511, 532, 546, 554, 575, 592, 593, 602, 607, 626, 631, 649, 662, 688, 1207, 1210, 1217, 1218, 1260 et 1268.
- En Mai 1971, le dépôt de Nevers compte dans ses effectifs une vingtaine d’autorails de type EAD X4500 et reçoit son 1er autorail de type EAD X4630.
- Le 23/05/1971, nouvelle numérotation des trains de voyageurs à la SNCF.
- Le 26/09/1971, fermeture de la ligne entre Riom et Châtelguyon, par la SNCF.
- En décembre 1971, le dépôt de Nevers voit son parc de locomotives à vapeur Mikado de type 141 R à charbon limité à la traction des trains voyageurs et marchandises sur la ligne de Nevers à Montchanin. Les omnibus étaient composés de voitures « 3 pattes » modernisée ex-PLM et d’un fourgon chaudière.
- Le 01/01/1972, en France, l’Etat crée les Schémas Régionaux de Transports (SRT).
- En 1972, le dépôt de Nevers rallume pour la dernière fois 14 de ses locomotives à vapeur de type 141 R à charbon à savoir le n° 12, 71, 167, 193, 307, 330, 532, 554, 575, 584, 592, 607, 626 et 631, pour resservir pendant l’été sur la ligne de Nevers à Montchanin, suite à l’interception de Chindrieux en Savoie où le dépôt de Nevers à dû détacher quelques locomotives diesel en renfort à celui de Chambéry.
- Le 30/06/1972, la locomotive diesel-électrique CC 72046, en livrée bleue et blanche, tracte de bout en bout le Rapide « Le Bourbonnais » Paris-GL – Clermont-Ferrand, composé d’une rame de 10 voitures dont une voiture AD DEV Inox, une voiture A DEV Inox, une voiture-restaurant, en livrée rouge à bandes blanches, et de 7 voitures A DEV-AO, en livrée gris métallisé et verte.
- En 1973, la locomotive diesel-électrique CC 72008, en livrée bleue et blanche, tracte un train Paris-GL – Clermont-Ferrand (comprenant, entre autres, une voiture Grill express).
- Le 14/04/1973, les locomotives à vapeur (à charbon) Mikado 141 R 167 et 141 R 307 du dépôt de Nevers stationnent côte à côte sur les voies extérieures de la rotonde du dépôt-annexe de Montchanin.
- Le 28/05/1973, la locomotive à vapeur (à charbon) Mikado 141 R 12 du dépôt de Nevers tracte un train de marchandises de Montchanin à Nevers.
- Le 28/05/1973, la locomotive à vapeur (à charbon) Mikado 141 R 129 du dépôt de Nevers (ex-Grenoble et ex-Dôle) est garée en RD sur les voies extérieures de la rotonde du dépôt de Nevers.
- En juin 1973, le dépôt de Nevers compte dans ses effectifs 35 autorails de type EAD X4500 et de type EAD X4630.
- Un jour de 1973, la locomotive diesel-électrique CC 72008, en livrée bleue et blanche, tracte de bout en bout le Rapide 5908 (ex-1110) Paris-GL – Clermont-Ferrand (comprenant, entre autres, une voiture Grill Express), et stationne en gare de Clermont-Ferrand.
- Un jour de juin 1973, la locomotive diesel-électrique CC 72054, en livrée bleue et blanche, tracte de bout en bout le Rapide 5908 (ex-1110) Paris-GL – Clermont-Ferrand, composé d’une rame avec un fourgon à bagages et de plusieurs voitures en livrée verte.
- Un jour de juin 1973, la locomotive diesel-électrique BB 67444, en livrée bleue et blanche, tracte de bout en bout le Rapide 5908 (ex-1110) Paris-GL – Clermont-Ferrand, composé d’une rame 10 voitures dont 9 voitures DEV Inox et une voiture Gill Express intercalée en 3ème position.
- Le 26/06/1973, la locomotive diesel-électrique CC 72012, en livrée bleue et blanche, tracte de bout en bout un train Paris-GL – Clermont-Ferrand, composé de voitures DEV-AO et USI, certaines en livrée toute verte et d’autres livrée gris métallisé et verte.
- Un jour de décembre 1973, la locomotive diesel-électrique CC 72046, en livrée bleue et blanche, tracte le Rapide 5908 (ex-1110) Paris-GL – Clermont-Ferrand, composé d’une rame avec un fourgon à bagages et de plusieurs voitures en livrée verte.
- En Juin 1974, le dépôt de Nevers reçoit dans ses effectifs 15 locomotives diesel-électriques, toutes en livrée verte à bandes jaunes et à boîte de vitesse mécanique, en provenance de celui de Clermont-Ferrand.
- Le 08/03/ 1975, la locomotive diesel-électrique CC 72001, en livrée bleue et blanche, tracte un Express Paris-GL – Clermont-Ferrand, composé d’une voiture B7D UIC-Y, en livrée verte et grise, et de 5 voitures DEV-AO, en livrée verte et grise.
- Le 29/03/1975, la locomotive diesel-électrique CC 72069, en livrée bleue et blanche, tracte le train Paris-GL – Clermont-Ferrand, composé d’une rame panachée en livrée verte, dont 2 voitures Nord de 2ème classe (Une mixte BD et une B) placées en tête.
- En 1976, la Région Rhône-Alpes signe son 1er Schéma Régional de Transports (SRT) et crée le SOFRA.
- Le 28/02/1976, la locomotive diesel-électrique CC 72015, en livrée bleue et blanche, tracte l’Express 4511 Paris-GL – Clermont-Ferrand via Vierzon et Saincaize, composé d’une allège postale grenat, d’un fourgon modernisé Sud-Est ex-PLM et de voitures DEV.
- Le 17/04/1976, la locomotive diesel-électrique CC 72012, en livrée bleue et blanche, tracte de bout en bout le train Paris-GL – Clermont-Ferrand, encore composé d’une rame de voitures anciennes, en livrée verte.
- En Mai 1976, mise en service des voitures Corail sur la ligne Paris-GL – Clermont-Ferrand, ligne dite du Bourbonnais.
- Le 03/04/1978, mise en service du compostage des billets et suppression des tickets de quai et du contrôle des billets à l’entrée et à la sortie des gares.
- Un jour de février 1979, la locomotive diesel-électrique CC 72024, en livrée bleue et blanche, tracte un train Paris-GL – Clermont-Ferrand, composé d’une rame de 12 voitures Corail, en livrée d’origine.
- En 1979, le dépôt de Nevers compte dans ses effectifs 32 autorails de type EAD X4630, à savoir les XBDi 4630 à 4710.
- Le 23/06/1981, la locomotive diesel-électrique CC 72056, en livrée bleue et blanche, tracte de bout en bout le train 194 « Le Bourbonnais » Clermont-Ferrand – Paris-GL (21h32), composé d’une rame homogène de voitures Corail, en livrée d’origine.
- Le 24/06/1981, la locomotive diesel-électrique CC 72056, en livrée bleue et blanche, tracte de bout en bout le train 191 « Le Bourbonnais » Paris-GL (07h08) – Nevers (09h08) – Moulins-sur-Allier (09h40) – Saint-Germain-des-Fossés (10h05) – Vichy (10h42) – Clermont-Ferrand (10h47), composé d’une rame homogène de 8 voitures Corail (359 tonnes), en livrée d’origine, dont une B6Du + 2 B11tu + une B11rtu + une B5rtu (Bar Corail) + une A10u +2 A10rtu (avec restauration à la place).
- En Juillet 1983, la locomotive diesel BB 67450, en livrée bleue et blanche, tracte un train Clermont-Ferrand – Paris –GL, composé d’une rame de voitures Corail.
- En Juin 1985, le dépôt de Nevers compte dans ses effectifs 53 autorails de type EAD X4500 et de type EAD X4630.
- En Avril 1986, le dépôt de Nevers reçoit dans ses effectifs 10 autorails de type EAD X4300 pour assurer les TER de la région Bourgogne.
- En Avril 1986, la locomotive diesel-électrique CC 72054, en livrée bleue et blanche, tracte un Express Paris-GL – Nevers, composé d’une voiture B7D UIC-Y, en livrée verte et grise, et de 5 voitures Corail.
- Le 17/05/1986, la locomotive diesel-électrique CC 72035, en livrée bleue et blanche, tracte de Paris-GL à Clermont-Ferrand le train 5957 « Le Cévenol » Paris-GL – Clermont-Ferrand - Nîmes, composé d’une rame homogène de voitures Corail dont un wagon porte-autos placée en tête du train suivie d’une une voiture B6D.
- En Août 1986, une UM2 de deux locomotives diesel-électriques BB 67400, en livrée bleue et blanche, tracte, de Nevers à Clermont-Ferrand, le train le « Cévenol » Paris-GL – Marseille-Saint-Charles via Clermont-Ferrand et Nîmes, composé d’une rame de voitures Corail avec tranche de train autos jour (TAJ) de Paris-GL à Clermont-Ferrand avec deux wagons porte-autos à bogies.
- En Juillet 1988, une UM2 de deux locomotives diesel-électriques de la série BB 67400, en livrée bleue et blanche, tracte le train « Thermal Express » Paris – Clermont-Ferrand – Le Mont-Dore composé d’une longue rame de voitures Corail.
- En 1989, 12 locomotives de type CC 72000 du dépôt de Vénissieux sont mutées au dépôt de Nevers.
- En Mai 1989, mise sous tension de la ligne en courant 25 kV-50 Hz entre Nevers et Saint-Germain-des-Fossés, par la SNCF.
- En Juin 1989, la locomotive électrique BB 22395, en livrée gris béton, tracte le train « Thermal Express » Paris-Austerlitz – Clermont-Ferrand – Le Mont-Dore composé de voitures Corail.
- En Juin 1989, la locomotive diesel-électrique CC 72056, en livrée bleue et blanche et armoiries « La Bourboule », tracte de Clermont-Ferrand à Nevers le train 5900 Clermont-Ferrand – Paris-GL.
- En Septembre 1989, une locomotive diesel-électrique CC 72000, en livrée bleue et blanche, tracte le train «Le Ventadour » Lyon – Bordeaux via Clermont-Ferrand, composé d’une rame de 6 voitures Corail.
- Le 28/01/1990, 15 locomotives de la série CC 72000 du dépôt de Vénissieux sont mutées au dépôt de Nevers.
- Le 22/03/1990, mise sous tension en courant 25 kV-50 Hz de la ligne entre Saint-Germain-des-Fossés et Clermont-Ferrand, par la SNCF.
- Le 22/03/1990, au départ de la gare de Paris-Gare-de-Lyon, la locomotive électrique BB 26003, en livrée d’origine et pavoisée, tracte le train inaugural de l’électrification intégrale de la ligne entre Paris-GL, Saint-Germain-des-Fossés et Clermont-Ferrand. < br> - Le 25/03/1990, mise en service de la traction électrique sur la totalité de l’axe Paris – Clermont-Ferrand, par la SNCF.
- Le 25/03/1990, mise en service de 5 allers-retours (7 les vendredis) Paris-Austerlitz – Clermont-Ferrand, par rames de type Corail avec traction par des locomotives électriques de type BB 22200, par la SNCF. Les trains de ou pour Clermont-Ferrand partent désormais de la gare de Paris-Austerlitz au lieu de celle de Paris-GL.
- Le 22/03/1990, 4 locomotives de type CC 72000 du dépôt de Vénissieux, les dernières encore affectées à ce dépôt, sont mutées au dépôt de Nevers, à savoir les 72010 à 72013.
- Le 25/03/1990, mise en service de 5 allers-retours (7 les vendredis) Paris – Clermont-Ferrand, par rames de type Corail avec traction par des locomotives électriques de type BB 22200, par la SNCF.
- En avril 1990, le dépôt de Nevers voit son parc de locomotives composé de 27 locomotives diesels-électriques de type CC 72000, à savoir les 72006 à 72009, 72021, 72023, 72025, 72040, 75042, 72050, 72054 à 72056, 72058, 72061, 72062, 72064, 72067, 72070, 72071, 72083 à 72085, 72087, 72088, 72090 et 72092.
- En été 1991, les locomotives électriques de la série BB 26000 « Sybic » entrent en service sur la ligne Paris – Clermont-Ferrand, ligne dite du Bourbonnais.
- En Septembre 1992, un turbotrain de type ETG quadricaisses assure en solo le train 59335/4 Nevers – Dijon-Ville via Chagny.
- En 1993, création des Trains Express Régionaux (TER) par les Régions et la SNCF.
- Le 11/02/1993, un turbotrain de type ETG quadricaisses assure en solo le train 59335/4 Nevers – Dijon-Ville via Chagny.
- Le 08/09/1993, la locomotive diesel-électrique CC 72091 du dépôt de Nevers assure la traction d’un train d’essais composé de 4 voitures Corail sur la LN4 Rhône-Alpes à la vitesse maximale de 160 km/h entre Valence et Saint-Quentin-Fallavier.
- Le 30/06/1994, un turbotrain de type ETG quadricaisses assure en solo le train 59335/4 Nevers – Dijon-Ville via Chagny.
- Le 30/06/1994, un turbotrain de type ETG quadricaisses assure en solo le train 57451/0 Dijon-Ville – Nevers via Etang-sur-Arroux et Chagny.
- En 1995, les Ateliers de Nevers reprennent également les activités de rénovation des autorails des Ateliers de Bordeaux.
- En 1997, six Régions expérimentent la régionalisation ferroviaire, à savoir l’Alsace, le Centre, le Nord-Pas-de-Calais, les Pays-de-la-Loire, Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Rhône-Alpes.
- Le 29/03/1997, le dépôt de Nevers héberge la locomotive électrique BB 26013, en livrée d’origine, et les locomotives diesel BB 66228 et BB 66111, toutes deux en livrée bleue et blanche.
- Le 26/09/1997, mise en service de la traction électrique en courant 25 kV 50 Hz sur la ligne de 28 km reliant Vierzon à Bourges, par la SNCF.
- En 1998, des locomotives diesels-électriques de type CC 72000 du dépôt de Nevers assurent la traction du train 6804/5 Nantes – Grenoble via Bourges.
- En 1999, La Région Limousin rallie les six Régions qui expérimentent la régionalisation ferroviaire.
- Le 01/01/1999, le dépôt de Nevers voit son parc de locomotives composé de 15 locomotives diesels-électriques de type CC 72000, à savoir les 72017, 72021, 72023, 72025, 75042, 72050, 72052, 72054, 72055, 72057 à 72059, 72061, 72062 et 72064.
- Le 11/09/1999, l’EMT de Nevers organise une journée portes ouvertes et présente l’une de ses dernières réalisation avec l’autorail X 4638 qu’il vient de moderniser et de doter de la livrée TER bleue et grise à toit gris.
- En Mai 2000, le dépôt de Nevers héberge les locomotives diesel CC 72089, BB 37553, CC 72025, BB 67531 et 67484, toutes en livrée bleue et blanche.
- Le 01/01/2002, en France, la loi SRU transfert la compétence du transport ferroviaire aux Régions.
- En Mars 2002, la locomotive électrique BB 26055, en livrée d’origine, assure un train Corail Teoz Clermont-Ferrand – Paris-Austerlitz.
- Le 15/12/2002, les trains de nuit 5945 et 5944 5973 Paris – Clermont-Ferrand – Béziers sont limités à Millau, par la SNCF.
- En Janvier 2003, le dépôt de Nevers héberge la locomotive diesel CC 72085, en livrée fret, et un nouvel automoteur X 73500 de la région Auvergne.
- En mai 2003, la locomotive diesel BB 67545, en livrée multiservice grise et rouge, tracte la tranche Aurillac composée de 3 voitures Corail du train 5973 Paris – Clermont-Ferrand – Aurillac, et passe à Vic-le-Comte.
- Le 01/09/2003, les rames Corail Téoz font leur apparition sur la ligne Paris – Nevers – Clermont-Ferrand.
- Le 03/09/2003, la locomotive électrique BB 26005 tracte le train Teoz n° 5972 Clermont-Ferrand – Paris-Austerlitz.
- Le 14/01/2004, la locomotive électrique BB 22204, en livrée gris béton, tracte un train Paris – Clermont-Ferrand composé de voitures Corail.
- En mai 2004, la locomotive électrique BB 26035, en livrée grise et orange, tracte le train 5980 Paris – Clermont-Ferrand composé de 7 voitures Corail Téoz, via Riom et Vichy.
- Le 14/07/2004, la locomotive électrique BB 26073, en livrée grise et orange, tracte le train Téoz 5980 Clermont-Ferrand – Paris composé de 7 voitures Corail Téoz.
- En juin 2005, le dépôt de Nevers compte dans ses effectifs 23 autorails de type EAD X4630, toujours non transformés.
- En avril 2006, le dépôt de Nevers a toujours dans ses effectifs 10 autorails de type EAD X4300, toujours non transformés, pour assurer les TER de la région Bourgogne.
- En avril 2006, le dépôt de Nevers a toujours dans ses effectifs 14 autorails de type EAD X4500, toujours non transformés, pour assurer les TER des régions Bourgogne (9) et Auvergne (5).
- En décembre 2006, mise en service du raccordement de Saint-Germain-des-Fossés.
- Le 01/01/2007, le dépôt de Nevers compte dans ses effectifs 4 autorails de la série X 72500.
- En Août 2007, la locomotive électrique BB 26040, en livrée d’origine, assure un train Corail Teoz Paris-Austerlitz – Clermont-Ferrand.
- En Janvier 2008, la locomotive électrique BB 22346, en livrée gris béton, assure un train Paris-Austerlitz – Clermont-Ferrand composé de 14 voitures Corail Téoz.
- Le 19/05/2008, mise sous tension en courant 25 kV-50 Hz de la ligne de 103 km reliant (Tours) Saint-Pierre-des-Corps à Vierzon, par la SNCF.
- Le 11/07/2008, inauguration de la traction électrique en courant 25 kV-50 Hz sur la ligne reliant (Tours) Saint-Pierre-des-Corps à Vierzon avec l’automotrice Z 27826, par la SNCF.
- Le 20/07/2008, l’autorail X 72591/92 bicaisses des Pays de la Loire, assure un TER Nevers – Tours.
- Le 10/02/2009, la locomotive diesel-électrique CC 72084 a tracté un train de machines entre les dépôts de Nevers et de Sotteville avec deux locomotives diesel-électriques CC 72004 et 72034 (en livrée fret verte et blanche) et deux autres locomotive diesel-électrique CC 72062 et 72087 (en livrées bleue et blanche).
- Le 16/07/2009, la CC 72064 du dépôt de Nevers tractait une rame de 7 voitures Corail et a franchit le viaduc de Tarare.
- Les 12 et 13/12/2009, la CC 72064 du dépôt de Nevers tractait ses derniers trains commerciaux avec une rame de 7 voitures Corail entre Roanne et Lyon.
- Le 15/05/2010, deux BiBi B 82500 de la Région Rhône-Alpes, en UM, assurent une relation IC Tours – Lyon.
- Le 31/05/2010, début des travaux de l’électrification en courant 25 kV-50 Hz de la ligne reliant Bourges à Saincaize, par la SNCF.
- Le 06/09/2010, pose des premiers poteaux de caténaire sur la ligne reliant Bourges à Saincaize, par la SNCF.
- Le 12/12/2010, les trains Téoz Clermont-Ferrand – Paris voient leur terminus parisien transféré de la gare d’Austerlitz à celle de Bercy.
- Le 15/09/2011, mise sous tension de l’électrification en courant 25 kV-50 Hz de la ligne reliant Bourges à Saincaize, par la SNCF.
- Le 09/12/2011, inauguration de l’électrification en courant 25 kV-50 Hz de la ligne reliant Bourges à Saincaize, par la SNCF.
- Le 11/12/2011, mise en service de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Rhin-Rhône et des gares de Besançon-Franche-Comté-TGV et Belfort-Montbéliard-TGV.
- Le 11/12/2011, tous les autres trains Clermont-Ferrand – Paris voient leur terminus parisien transféré de la gare d’Austerlitz à celle de Bercy.
- Le 02/01/2012, la SNCF abandonne la dénomination Lunéa au profit de celle plus générale d’Intercités.
- Le 13/12/2013, signature de la convention sur les Trains d’Equilibre du Territoire (TET) entre l’Etat français et la SNCF.
- Le 03/02/2014, la locomotive diesel-électrique BB 67365, en livrée multiservices foncée, tracte de Saincaize à Lyon le train IC Tours – Lyon-Part-Dieu, composé d’une rame de 6 voitures Corail Intercités.
- En Avril 2014, la locomotive diesel-électrique BB 67600, en livrée bleue et blanche et logo Carmillon, tracte de Lyon à Saincaize l’IC 4505 Lyon-Part-Dieu (8h45) – Tours, composé de 6 voitures Corail Intercités.
- Le 11/07/2014, la locomotive diesel-électrique BB 67593, en livrée bleue et blanche, tracte de Lyon à Saincaize l’IC 4505 Lyon-Part-Dieu (8h45) – Tours, composé de 6 voitures Corail dont une B10ux en livrée Intercités, une A10tu en livrée Carmillon, une B11u en livrée Intercités, une B10rtu en livrée Intercités, une B11tu en livrée Carmillon et une B11u en livrée Intercités.
- Le 14/03/2015, la locomotive électrique BB 26052, en livrée gris béton, tracte de bout en bout le train IC 5955 Paris-Bercy – Nevers – Clermont-Ferrand, composé d’une rame homogène de 14 voitures Corail IC.
- Le 09/07/2015, la locomotive électrique BB 26030, en livrée Carmin, tracte un train Paris-Bercy – Clermont-Ferrand, composé d’une rame homogène de 6 voitures Corail, en livrée Carmin et d’une voiture Corail, en livrée Téoz placée en 3ème position.
 

 
ACTIVITES DE L'AEDTF / AEDTF ACTIVITIES / AKTIVITÄT FUR DIE AEDTF / ATTIVITA PER L'AEDTF / ACTIVIDAD DE AEDTF / AEDTF DZIALALNOSE :
- Depuis sa création en 1988, l’AEDTF milite pour l’ensemble des dessertes ferroviaires et plus particulièrement l’amélioration des dessertes ferroviaires internationales, nationales, interrégionales, régionales, transversales et transfrontalières.
- L’AEDTF souhaite une priorité sur les ouvrages ferroviaires (ponts et tunnels) permettant de franchir les obstacles naturels (fleuves et montagnes) et le développement des transports ferroviaires urbains tels que les Trams-trains / Regiotram, Tramways / Strassenbahn, RER / S-Bahn et métro / U-bahn.