GARE de PARIS - EST (SNCF)
 
 
SITUATION / SITUATION / LAGE / SITUAZIONE / SITUACION / USITUOWANY :
- Région de l’Ile de France, Département de la Seine (75), sur la Seine, Capitale de la France, en France.
- Gare assez proche du Centre ville / City / Zentrum / Centro Cità / Centro Ciudad / Centrum miasta / Centraal gemeende.
- Gare située sur les lignes de Paris à Strasbourg via Nancy, et de Paris à Basel/Bâle via Troyes et Mulhouse.
- La ville de Paris avait 2.240.621 habitants / Inhabitants / Einwohnern / Abitanti / Habitantes / Mieszkaniec, (Parisiens) intra muros en 2012 et l’agglomération comptait 12.341.418 habitants / Inhabitants / Einwohnern / Abitanti / Habitantes / Mieszkaniec.
- Ville jumelée avec la ville européenne de Roma/Rome en Italie, etc.
- Altitude de la gare / Sea level / Seehöhe / Altitudine / Altitud / Wysokosci : 43 mètres / m ü.M.
- La ville de Paris vous souhaite la bienvenue / The town of Paris send welcome to you / Pariser Stadtische willkommen für Sie zu gehen / Benvenuti in della Cità di Parigi / Paris bienvenido / Paris zaprasza.
 

 
ACCES / ACCESS / ZUGANG / ACCESSO / ACCESO / DOSTEP :
Par transports collectifs / by publics transports / mit öffentliche Verkehrsmittel / per delli trasporti pubblici / por el transportes público / przez publicznej dworce :
- Trains SNCF / French National Railways / Französische national Bahnen / Treni SNCF / Trenes SNCF / Pociagi SNCF : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.
- TGV / French High Speed Trains / Französische ICE / TGV Treni Alta velocità / TGV Trenes Alta Velocidad / Pociagi TGV : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.
- ICE / German High Speed Train / ICE Züge / ICE Germanese Alta velocità Treni / Trenes ICE / Pociagi ICE : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.
- DB / German National Railways / Deutsche Bahnen – DB / Treni DB / Trenes DB / Pociagi DB : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.
- ZRD / Russian National Railways / Russian Bahnen – ZRD / Treni ZRD / Trenes ZRD / Pociagi ZRD : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.
- Trains IC-EC / IC-EC Trains / IC-EC Züge / Treni IC-EC / Trenes IC-EC / Pociagi IC-EC : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.
- Trains privés / privates trains / Privat Züge / Treni privati / Trenes / Pociagi : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.
- Regio TER / Regio trains / Regio Züge / Treno Trasporto Regionale TTR / Regio tren / Pociagi regionalne : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak, ceux de la Région Ile de France (STIF), réseau « Francilien ».
- RER / … / S-Bahn / … / … / … : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak, ceux de la RATP et de la SNCF, dont la ligne E (à la station de Magenta).
- Tram-Train / … / … / … / … / … : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak, sur Aulnay-Bondy.
- Métro / Tube / U-Bahn / Metropolitana / Metropolitano / Metro : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak, ceux de la RATP, avec les lignes n° 4, 5 et 7.
- Tramways / Streetcars / Straßenbahnen / Tramvie / Tranvías / Tramwaje : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak, (voir «tramways»).
- Trolleybus / Trolleys / Obus / Filobus / Trolles / Trollejbuz : Non / No / Nein / No / No / Niè.
- Funiculaire / Funicular / Seilbahn / Funicolare / Funicular / Linowa : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak, celui de Montmartre.
- Bateaux / Boats / Schiffen / Batelli / Barcos / Statek : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak, sur la Seine.
- Bus / Bus / Autobus / Autobus / Autobus / Autobus : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak, ceux de la RATP, dont les lignes n° 30, 31, 32, 39, 47.
- Cars, autocars / Corriera / Autokar : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.
- Taxis / Taxi / Taxi / Tassi / … / Taksowka : Oui / Yes / Ja / Si / Si / Tak.

Par cycles / By cycles / Mit Rad / Per cicli / Por el ciclos / Przez kolarski :

Parcs à vélo de moyenne capacité autour de la gare.

Par route / By road / Mit Strasse / Per la strada / Por el carretera / Przez droga :

Suivre / Follow / Folgen / Seguire / Seguir / Isc :
le fléchage routier «Gare SNCF» ou «Gare de l’Est».
 

 
HEURES D'OUVERTURE AU PUBLIC / WORKING HOURS / ARBEITZEIT / ORARIO DI LAVORO / HORAS DE APERTURA / GODZINY OTWARTE :
Billets délivrés aux guichets (sous réserve de modifications) / tickets office / fahrkartenschalter / biglietteria / billete ventanilla / kasa biletowa :
- Ouvert tous les jours de 5h30 à 22h30 + Automates.
- Open daily 5.30 a.m.- 10.00 p.m. + Automates (self-service machines).
- Geöffnet täglich von 5.30 bis 22.00 Uhr + Automaten.
- Aperto touti i giorni : dalle 5.30 alle 22.00 + Automati.
- Abierto todo los días : del 5.30 a 22.00 + Autómatas.
- Tydzien od 05:30 do 22:00 + PLC.

Agence de Voyage (sous réserve de modifications) / Travel Agency / Reisebüro / Ufficio Viaggo / Officina Viage / Biuro podrozy :
- Ouvert du lundi au vendredi de 8.30 à 19h00 et le samedi de 9.00 à 17.00 (fermé les dimanches et fêtes).
- Open Mondays to Fridays 8.30 a.m. - 7.00 p.m. and Saturdays 9.00 a.m. – 5.00 p.m. (Sundays and Public Holidays are closed).
- Geöffnet von Mo. Bis Fr. 08.30 bis 19.00 und Sa. 9.00 bis 17.00 Uhr (Sonn- und Ferientags geschlossen).
- Aperto lunedi - venerdi : dalle 8.30 alle 19.00 e sabato dalle 9.00 alle 17.00 (chiuso domeneca e giorni festivi generali).
- Abierto lunes – viernes : del 8.30 a 19.00 y sábado del 9.00 a 17.00 (cerrado domingo y días de fiesta general).
- Czinne od ponniedzialku do piatku w godzinach od 08:30 do 19:00, sobota od 09:00 do 17:00 (zamkniete w niedziele i swieta).

Change (sous réserve de modifications) / Exchange / Wechsel / Cambio / Troca / Kantor :

- Ouvert tous les jours de 8h30 à 18h00 / Opening daily 5.30 a.m.- 6.00 p.m. / Geöffnet täglich 08.30 bis 18.00 Uhr / Aperto touti i giorni : dalle 8.30 alle 18. 00 / od 08:30 do 18:00.
 

 
CORRESPONDANCES / CONNECTION / ANSCHLUSS / COINCIDENZA / COMBINACION / PRZESIADKA :
* En direction de Reims, Rethel, Charleville-Mézières, Sedan (par TGV).
- Correspondance en gare de Reims pour Epernay.
* En direction de Champagne-Ardenne-TGV, Meuse-TGV, Metz-Ville, Thionville, Luxembourg (par TGV).
- Correspondance en gare de Metz-Ville pour Hagondange, Thionville, Apach, Trier/Trêves.
- Correspondance en gare de Metz-Ville pour Rémilly, Faulquemont, Saint-Avold, Béning, Forbach, Saarbrücken-Hbf/Sarrebruck-Ple.
- Correspondance en gare de Metz-Ville pour Rémilly, Morhange.
* En direction de Champagne-Ardenne-TGV, Meuse-TGV, Nancy-Ville, Epinal, Remiremont (par TGV).
- Correspondance en gare de Nancy-Ville pour Toul.
* En direction de Champagne-Ardenne-TGV, Meuse-TGV, Nancy-Ville, Lunéville (par TGV)..
- Correspondance en gare de Nancy-Ville pour Toul.
* En direction de Forbach, Saarbrücken, Kaiserslautern, Mannheim-Hbf, Frankfurt (Main)-Hbf/Francfort (Main)-Ple (par TGV).
- Correspondance en gare de Frankfurt (Main)-Hbf/Francfort (Main)-Ple pour Fulda, Hannover/Hanovre, Berlin-Hbf.
* En direction de Strasbourg-Ville/Strassburg-Stadt, Frankfurt (Main)-Hbf/Francfort (Main)-Ple, Hannover/Hanovre, Berlin-Hbf (par ICE).
* En direction de Strasbourg-Ville/Strassburg-Stadt, Karlsruhe-Hbf, Stuttgart-Hbf, Ulm, Augsburg-Hbf, München-Hbf/Munich-Ple (par TGV).
- Correspondance en gare de Strasbourg-Ville pour Kehl, Offenburg.
- Correspondance en gare de Strasbourg-Ville pour Haguenau, Wissembourg.
* En direction de Strasbourg-Ville/Strassburg-Stadt, Colmar, Mulhouse-Ville/Mülhausen-Stadt, Mulheim (Rhein), Freiburg (Breisgau)-Hbf/Fribourg (Brisgau)-Ple (par TGV).
- Correspondance en gare de Mulhouse-Ville pour Mulhouse-Dornach, Cernay, Thann, Kruth.
- Correspondance en gare de Mulhouse-Ville pour Saint-Louis, Basel-SNCF/Bâle-SNCF, Basel-SBB-Bâle-CFF.
* En direction de Strasbourg-Ville/Strassburg-Stadt, Colmar, Mulhouse-Ville/Mülhausen-Stadt, Basel-SBB/Bâle-CFF, Zürich-HB (par TGV).
- Correspondance en gare de Mulhouse-Ville pour Mulhouse-Dornach, Cernay, Thann, Kruth.
- Correspondance en gare de Colmar pour Turckheim, Munster, Metzeral.
- Correspondance en gare de Strasbourg-Ville pour Kehl, Offenburg.
* En direction de Gretz-Armainvilliers, Mormant, Nangis, Verneuil-l’Etang, Longueville, Provins.
* En direction de Nogent-sur-Seine, Romilly-sur-Seine, Troyes, Vendeuvre, Bar-sur-Aube, Chaumont, Langres, Culmont-Chalindrey, Vesoul, Belfort.
- Correspondance en gare de Chaumont pour Saint-Dizier.
- Correspondance en gare de Culmont-Chalindrey pour Is-sur-Tille, Dijon-Ville.
* En direction de Meaux, Trilport, La-Ferté-sous-Jouarre, Château-Thierry, Epernay, Châlons-en-Champagne, Vitry-le-François, Bar le Duc, Lérouville, Onville, Pagny-sur-Moselle, Metz-Ville.
- Correspondance en gare de Metz pour Hagondange, Thionville, Bettembourg, Luxembourg.
- Correspondance en gare de Metz pour Hagondange, Thionville, Apach, Trier/Trêves.
- Correspondance en gare de Metz pour Rémilly, Faulquemont, Saint-Avold, Béning, Forbach, Saarbrücken-Hbf/Sarrebruck-Ple.
- Correspondance en gare de Metz pour Rémilly, Morhange.
* En direction de Meaux, Trilport, La-Ferté-sous-Jouarre, Château-Thierry, Epernay, Châlons-en-Champagne, Vitry-le-François, Bar le Duc, Lérouville, Toul, Nancy, Blainville, Lunéville, Sarrebourg, Saverne, Strasbourg-Ville.
- Correspondance en gare de Vitry-le-François pour Saint-Dizier, Chaumont, Langres, Culmont-Chalindrey, Is-sur-Tille, Dijon-Ville.
- Correspondance en gare de Nancy pour Blainville, Lunéville, Baccarat, Saint-Dié-des-Vosges.
- Correspondance en gare de Nancy pour Blainville, Charmes, Epinal.
* En direction de Meaux, Trilport, La-Ferté-sous-Jouarre, Château-Thierry, Epernay, Reims, Rethel, Charleville-Mézières.
- Correspondance en gare de Reims pour Laon.
* En direction de Meaux, Trilport, La-Ferté-Milon, Fismes, Reims.
- Correspondance en gare de Reims pour Laon.
* En direction de nombreuses autres destinations.
- RER, ligne E à la station de Magenta (située entre la gare de l’Est et la gare du Nord) à destination de la gare Saint-Lazare.
- Métro, ligne 4 pour la gare du Nord et la gare Montparnasse.
- Navettes routières inter-gares parisiennes.
 

 
PARTICULARITES / CHARACTERISTICS / BESONDERHEIT / PARTICOLARITA / PARTICULARIDAD / SZCZEGOLNY :
- Buffet + change + plusieurs commerces dans le hall et à proximité de la gare.
- Office du Tourisme / Tourist Information / Tourismus Zentrum / Ufficio Turistico / Oficina de Turismo / Centrum informacji Turystycznej.
- Cathédrale Notre-Dame / Cathedral / Dom / Duomo, cattedrale / Catedral / Katedral.
- Basilique su Sacré Cœur, Eglises / Churches / Kirchen / Chiese / Iglesias / Kociol.
- Temples / Temples / Templum / ... / … .
- Mosquée / Mosque / Moschee / moschea / mezquita / meczet.
- Synagogue / Synagogue / Synagoge / Sinagoga / Sinagoga / Syn.
- Parlement / Parliament / Parlament / Parlamento / Parlamento.
- Hôtel de la Région / Land House / Landes Haus / Palazzo delle Regiona / Palacio de Region / Palac Regionalne.
- Hôtel de Ville / City Hall / Rathaus / Palazzo di Cità, Municipio / Ayuntamiento / Ratusz.
- Palais des Congrès / Congress Hall / Kongresshaus / Palazzio di Congrese / Palacio de Congreso / Palac w Kongress.
- Palais des Expositions / Exhibitions Hall / Messehaus / Palazzio di ... / Palacio de … / Palac w narazac.
- Foire internationale de Paris / International exhibition / International Messe.
- Zone piétonne / Pedestrian zone / Fussgangerzone / Zona pedestriale / Zona Peatonal / Strefa pieszych.
- Jardins / Gardens / Garten / Giardini / jardin, parque / park.
- Palais Royal / King Palace / König Palast / Palazzo / Palacio / Palac.
- Tour Eiffel / Eiffel’s tower / Effeilstor / tore Eiffel / torre Eiffel.
- Arc de triomphe, place Charles De Gaulle / arc of triumph, Charles De Gaulle place / Triumphbogen, Karl De Gaulle Plaz.
- Pont sur la Seine / bridge on the Seine / Brücke am Seine / Ponte sù Seine / Puentes.
- Fontaines / fountains / Brunnen / Fontane / Fuentes.
- Médiathèque / Media library / Mediathek / Biblioteca / Biblioteca.
- Théâtre / theatre / Theater / teatro / teatro / teatr.
- Opéra de la Bastille / opera / Opera / opera / teatro de la ópera / operja.
- Bibliothèque Nationale de France / French National library / Französischer Mediathek / Biblioteca national francese / Biblioteca nacional.
- Assemblée Nationale, Sénat.
- Hôtel des Invalides, Quartiers Latin, Montmartre, Pigalle, etc … .
- Port fluvial / Harbour / Hafen / Porto / Puerto / Port.
- Canal Saint-Martin / Canal / Kanal / Canale / Canal / Kanal.
- Jardin Zoologique / Zoo garden / Zoologischer Garten / Zoo / Zoo / Zoo.
- Centre Pompidou, centre culturel / Pompidou cultural center/ Pompidou Kultur Centrum.
- Galerie d’Art moderne / Gallery / moderne Art Kunzmuseum / Galleria d’Arte moderna.
- Musée du Louvre, musée Grévin, autres musées / Museum / Museum / Musei / Museos / Muzeum.
- Université / University / Universität / Università / Universidad / Uniwersytet.
- Auberge de Jeunesse / Youth hostel / Jugend Herberge / Ostello della gioventù / alberge de juventud / Schronisko mlodziezowe.
- Gastronomie : spécialités régionales / Specialities / Spezialitäten / Specialiti, piatti tipici della regione / platos típicos de la zona / Specjalnosci.
- Spécialités culinaires : jambon de Paris, steak-frites parisien, café parisien, etc.
 

 
ACTUALITES / NEWS / NEUHEIT INFORMATIONEN / NOVITA / NOTICIAS / WIADOMOCI :
- ATTENTION, des lignes peuvent être fermées ou des ralentissements créés, pour causes de travaux. Se renseigner dans les gares.
- ATTENTION, la gare de Lorraine-TGV n’est pas desservies par les TER, desserte par autocars uniquement dans l’attente de la réalisation de la gare TGV de Vandières.
- Nouvelles offres tarifaires et touristiques.
- L’AEDTF vous informe : Déplacez-vous en train! / The AEDTF say to you : use the train ! / Die AEDTF informiert : fährt Bahn !
 

 
ASTUCES, COMBINES ET AIDES POUR LES VOYAGEURS / ASTUTENESS, TRICKS AND AID TO PASSENGERS / VERSCHLAGENHEIT, KNIFFE, UND HILFE FUR DEN REISEND / ASTUZIA, COMBINI E SCALTREZZA PER DELLO VIAGGIO / ASTUCIA, COMBINA Y AYUDA POR EL VIAJEROS / PRZEBIEGLOSC, KOMBINACJA I POMOC DO PODROZNIK :
- ATTENTION, la gare de Lorraine-TGV n’est pas desservies par les TER, desserte par autocars uniquement dans l’attente de la réalisation de la gare TGV de Vandières.
- Attention, surveillez vos bagages et effets personnels.
- Attention, peu de personnes parlent les langues étrangères.
- Attention, la ville de Paris comporte plusieurs gares importantes (gares du Nord, de l’Est, de Lyon, d’Austerlitz, de Montparnasse, de Saint Lazare, de Bercy). Chacun est spécialisée pour certaines relations géographiques.
- Pensez à comparer itinéraires, longueur de trajets et prix. Utilisez les abonnements annuels, mensuels ou hebdomadaires.
- Attention, les trains TGV, Thalys, Eurostar, Lyria et Téoz sont à réservation obligatoire et à supplément.
- Attention, les trains type Thalys ou Eurostar ne prennent pas en compte certaines réductions de la SNCF dont les abonnements fréquence.
- Les suppléments pour l’utilisation des trains ICE de la DB (En Allemagne) sont valables toute la journée quelque soit le nombre de trains ICE utilisés.
- Attention, beaucoup de lignes à grande vitesse (parcourues par des TGV, ICE, AVE) sont bordées de murs antibruit de plus de 4 mètres de hauteurs qui empêchent toute visibilité des voyageurs effectuant du tourisme.
- Tout ne passe pas Lignes Nouvelles à Grande Vitesse (LNGV) / NeuBauStrecke (NBS) et les ICE, pensez aussi aux lignes classiques.
- Tout ne passe pas par les TGV, pensez aussi aux lignes transversales comme celles de la ligne de Lille à Bruxelles/Brussel via Arras, de la ligne Nantes à Bordeaux via Saintes, de la ligne de Bordeaux à Lyon via Limoges Guéret et Montluçon et de Paris à Belfort via Troyes, Chaumont, Vesoul et aux lignes touristiques comme celles de Saint-Gervais à Martigny via Chamonix et Vallorcine, des Cévennes par les gorges de l'Allier entre Clermont Ferrand et Nîmes, de la ligne des Alpes entre Grenoble, Veynes, Gap et Briançon, comme celle de Nice-Breil-Coni.
- Pensez à utiliser les nombreuses lignes transversales ou régionales, vous y ferrez de nombreuses et intéressantes découvertes touristiques.
- Il existe plusieurs lignes régionales très intéressantes autour de Paris. N'hésitez pas à les utiliser.
- Pensez à réserver vos places sur les trains grandes lignes, surtout en période d’été ou de pointes de sports d’hiver. La réservation est obligatoire sur les TGV et les trains Téoz.
 

 
SECOURS, URGENCES / RESCUE, EMERGENCY / HILFE, NOTTRUF / AIUTO, EMERGENZA / SOCCORO, URGENTE / POMOC, NAGLOSC :
- Police, Gendarmerie / Police / Polizei, Gendarmerie / Polizia, Carabinieri / Policia, Guardia Civil / Policja, Zendarmeria : Tel : 112 et 17.
- Pompiers, Incendie / Firemen, Fire / Feuerwehr, Feuer / Pompiri, fuoco / Bomberos, fuego / Strazak, Pozar : Tel : 112 et 18.
- Médecin, Ambulance / Doctor, Ambulance / Artz, Krankenwagen / Medico, Ambulanza / Medico, Ambulancia / Lekarz, Ambulans : Tel 112 et 15.
- En France (Im Frankreich) : SOS Victimes, en cas d’agression, disparition, vol, viol, accident, déraillement, vous pouvez utilisez le téléphone par n° vert (Green number, Nr. Grün) gratuit (Free use for you / Gratis für Sie) pour les aides aux victimes, en composant le 08.842.846.37.
 

 
CURIOSITES FERROVIAIRES / RAILWAYS CURIOSITIES / SEHENWÜRDDIGKEITEN EISENBAHNEN / CURIOSITA FERROVIARIA / CURIOSIDADES FERROCARRILES / CIEKAWOSC KOLEJOWY :
- Matériels ferroviaires variés à traction électrique et thermique / electric’s and diesel’s engines / Electro- und Diesel Lokomotiven und Triebwagen / Locomotive Elettrice e Diesel.
- Circulation de trains internationaux / international trains / International Züge / Treni internazionali / Trenes internacionales.
- Trains Express Régionaux de type TER / regional trains / Regional Züge / Treno Trasporto Regionale (TTR) / Trenes regionales / Pociagi regionalne.
- Dépôt de locomotives / locomotives shed / Lokomotiven Bw / Deposito de locomotive.
- Lignes de tramways / Lines of tramcars / Strassenbahnlinien / Linee Tranviaria / Lineas de Tramvias / Tramwaje.
- Lignes métros / Lines of underground’s / U-Bahnlinien / Metropolitano / Metro.
- Belle marquise couverte avec verrière.
- Circulation de rames TGV et ICE, automotrices BBGC, locomotives BB 15000 et CC 72100, etc.
- Plusieurs associations ferroviaires : Association Européenne pour le Développement du Transport Ferroviaire (AEDTF), Cercle Ouest Parisien d’Etudes Ferroviaires (COPEF), Association Française des Amis des Chemins de Fer (AFAC), Fédération Française des Amis des Chemins de fer Secondaires (FACS), Fédération Nationale des Associations d’Usagers de Transports (FNAUT), etc.
 

 
HISTORIQUE / HISTORICAL / HISTORISCH / STORICO / HISTORICO / HISTORYCZNY :
- Le 13/11/1845, création de la Compagnie du chemin de fer de Paris à Strasbourg (PS).
- Le 05/07/1849, mise en service de la ligne de 44 km reliant Paris à Meaux, par la Compagnie de l’Est.
- Le 26/08/1849, mise en service de la ligne de 97 km reliant Meaux à Epernay, par la Compagnie de l’Est.
- Le 10/11/1849, mise en service de la ligne de 31 km reliant Epernay à Châlons-sur-Marne, par la Compagnie de l’Est.
- En 1850, a été construite la gare de l’Est, à Paris. Elle est célèbre par son architecture spécifique.
- Le 27/05/1851, mise en service de la ligne de 49 km reliant Vitry-le-François et Bar-le-Duc, par la Compagnie de l’Est.
- Le 29/05/1851, mise en service de la ligne de 70 km reliant Sarrebourg à Strasbourg, par la Compagnie de l’Est.
- Le 15/11/1851, mise en service de la ligne de 40 km reliant Bar-le-Duc et Commercy, par la Compagnie de l’Est.
- Du 17 au 19/07/1852, inauguration officielle de la ligne de Paris à Strasbourg, via Nancy et Saverne, par Louis-Napoléon.
- Le 12/08/1852, mise en service de la ligne de 79 km reliant Nancy à Sarrebourg, par la Compagnie de l’Est.
- Le 22/08/1852, mise en service intégrale de la ligne de Paris à Strasbourg, via Nancy et Saverne.
- En 1855, mise en service intégrale de la ligne de Paris à Mulhouse, via Troyes, Chaumont et Belfort.
- Le 05/06/1883, mise en service du 1er train express d’Orient avec l’ « Orient Express » Paris-Est – Strasbourg – München/Munich – Wien/Vienne – Budapesti/Budapest - Constantinople.
- En 1920, création de trains directs Paris-Est – Milano-Centrale/Milan/Miland via Belfort, Delle, Biel/Bienne, Bern/Berne/Berna, le Lötschberg et le Simplon.
- En 1931, agrandissement de la gare de l’Est, à Paris.
- Locomotives à vapeur de type 231 K et 241 E de la compagnie ferroviaire de l’Est, puis de la SNCF. Locomotives à vapeur de type 141 P ET 141 R de la SNCF. Locomotives électriques BB 16000, et BB 15000 de la SNCF. Autorails Bugatti. Ancien dépôt de locomotives de Paris-Est.
- Création du train « Arlberg-Orient-Express », entre Paris-Est et Wien/Vienne, via Basel/Bâle, Zürich-HB et la ligne de l’Arlberg.
- Le 01/08/1936, création par l’Etat français du billet annuel de congés payés offrant 30% de réduction.
- Le 31/08/1937, parution du décret-loi instaurant la création de la SNCF.
- Le 01/01/1938, mise en place de la SNCF qui prend le relais des différents grands réseaux privés français.
- En 1952, mise en service de rames tractées sur pneumatique sur Paris-Est – Mulhouse, avec traction par des locomotives à vapeur de type 230 K.
- En 1954, suppression du passage des trains directs Paris-Est – Milano-Centrale/Milan/Mailand via Belfort, Delle, Biel/Bienne, Bern/Berne/Berna, le Lötschberg et le Simplon. Ces trains sont remplacés par deux nouvelles relations Paris-Est – Belfort – Bern/Berne/Berna – Interlaken-Ost.
- En 1954, la locomotive à vapeur fuel carénée 230 K 74 tracte le Rapide n° 2 Strasbourg-Ville – Paris-Est, composé de 6 voitures DEV Inox dont une mixte-fourgon A6D placée en queue.
- Le 13/07/1954, une locomotive à vapeur Pacific de la série 231 K tracte le Rapide n° 4 Strasbourg-Ville – Paris-Est.
- Au service d’hiver 1954/1955, une locomotive à vapeur fuel carénée de la série 230 K tracte le Rapide n° 1 Paris-Est (8h00) – Strasbourg-Ville (13h10), composé d’une voiture A6Dmyi DEV-Inox, une voiture A8myfi DEV Inox, une voiture-restaurant CIWL, et 3 voitures B8myfi DEV-Inox.
- Au service d’été 1955, une locomotive à vapeur (type Mikado) de la série 141 P tracte le train bitranches n° 405/406 Paris-Est (11h30) – Plombières (17h51) / Gérardmer (20h14), composé de voitures métalliques ex-Est et d’une voiture-restaurant bleue de la CIWL.
- Le 03/06/1956, en France, suppression de la 3ème classe, par la SNCF.
- Le 23/11/1956, mise sous tension de l’électrification en 25 kV-50 Hz de la ligne de Metz à Remilly et Forbach, par la SNCF.
- Le 25/11/1956, inauguration officielle de l’électrification en 25 kV-50 Hz de la ligne de 65 km de Remilly à Réding, par la SNCF.
- Le 15/12/1956, inauguration officielle de l’électrification en 25 kV-50 Hz de la ligne de Réding à Strasbourg avec la BB 12017, par la SNCF.
- Le 17/12/1956, inauguration officielle de l’électrification en 25 kV-50 Hz de la ligne de Remilly à Sarrebourg, par la SNCF.
- Le 02/06/1957, création des premiers trains luxueux et rapides européens de type Trans Europ Express (TEE).
- Le 02/06/1957, création du TEE « Arbalète » reliant Paris-Est à Zürich-HB via Troyes, Chaumont, Vesoul, Belfort, Mulhouse et Basel. Cette rame était composée d’éléments automoteurs de type RGP1-TEE de la SNCF à laquelle était souvent attelée en queue un rame RGP1 verte de la SNCF limitée au parcours français de Paris à Mulhouse.
- En 1958, l’annexe traction de Paris-Bastille reçoit des locomotives à vapeur 141 TB 400. Equipées pour la marche en réversibilité, elles servaient à la traction ou la pousse des rames de banlieue ex-4400 de l’Est.
- En février 1960, inauguration officielle de l’électrification en 25 kV 50 Hz de la ligne de Sarrebourg à Blainville.
- En décembre 1960, inauguration officielle de l’électrification en 25 kV 50 Hz de la ligne de Blainville à Nancy et Frouard.
- Le 16/06/1961, la locomotive diesel-électrique 040 DG 42 tracte l’omnibus 1641 Paris-Est – Gretz.
- En octobre 1961, la locomotive à vapeur Mikado 141 P 175 tracte de bout en bout le train Paris-Est (13h25) – Strasbourg-Ville comportant au départ de Paris des voitures directes pour Metz, Forbach, Frankfurt-(Main-Hbf)/Francfort-(Main)-Ple et Berlin.
- Le 01/01/1962, renumérotation du parc moteur de la SNCF.
- En 1962, la locomotive à vapeur 241 A 9 de la SNCF (ex-Est) tracte de bout en bout le train 45 Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF, composé de deux fourgons Est à deux essieux, une allège postale grenat, et une rame de voitures DEV et Est.
- En 1962, la locomotive à vapeur Mikado 141 P 55 tracte le train Direct n° 103 Paris-Est – Châlons-sur-Marne, comportant en tête trois fourgons OCEM 32 suivie d’une rame de voitures métallisées ex-Est.
- Le 23/05/1962, la locomotive à vapeur Mikado 141 P 155 (en livrée vert 306), + tender 34 P 306, tracte le train Direct n° 204 Charleville-Mézières – Paris-Est (19h13).
- Le 22/06/1962, la locomotive à vapeur Mountain 241 P 26 (ex-PLM) tracte le dernier train en traction à vapeur de la ligne de Paris-Est à Strasbourg-Ville.
- Le 09/07/1962, la locomotive électrique BB 16026, en livrée bleue d’origine, tracte le train inaugural tout électrique de bout en bout entre Paris-Est et Strasbourg-Ville.
- En juillet 1963, la locomotive à vapeur Mountain 241 A 7 (ex-Est) tracte le train n° 42 Basel-SNCF/Bâle-SNCF – Paris-Est, composé d’une rame de voitures Est grandes lignes, en livrée verte.
- En juillet 1963, la locomotive à vapeur Mountain 241 A 26 tracte le train n° 45 Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF, composé de deux fourgons DD2 et d’une rame de voitures Est grandes lignes, en livrée verte.
- En juillet 1963, la locomotive à vapeur Mountain 241 A 21 tracte le train n° 45 Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF, composé de deux fourgons DD2 et d’une rame de voitures Est grandes lignes, en livrée verte, avec en tête une voiture postale en livrée grenat.
- En juillet 1963, la locomotive à vapeur Mountain 241 A 45 (ex-Est) tracte le train n° 42 bis Basel-SNCF/Bâle-SNCF – Paris-Est. Cette locomotive sera l’une des dernières de sa série à circuler et sera préservée par la suite comme locomotive à vapeur historique en Suisse pour la traction de trains spéciaux.
- En juillet 1963, une locomotive à vapeur Mikado 141 P tracte un train omnibus Chalindrey – Paris-Est, composé de 5 voitures Romilly, un voiture Est grandes lignes, de 2 voitures Romilly et d’un fourgon DD2.
- En 1963, la locomotive électrique BB 16050, en livrée verte d’origine, tracte un train Strasbourg-Ville – Paris-Est, composé d’une rame de voitures inox.
- Le 10/06/1963, la locomotive diesel-électrique A1A-A1A 68001 tracte un train d’essais entre Longueville et Paris-Est.
- En juin 1964, la locomotive à vapeur Mikado 141 P 32 du dépôt de Noisy-le-Sec, tracte un train Express Paris-Est – Mulhouse-Ville, composé de 15 voitures DEV-AO et Métalliques Est.
- Le 02/08/1964 le TEE « Arbalète » reliant Paris-Est à Zürich-HB est équipé d’une rame automotrice diesel NS/CFF (souvent en double composition).
- Le 29/06/1965, la locomotive diesel-électrique A1A-A1A 68008, en livrée bleue et blanche d’origine et fenêtres d’angles, tracte de bout en bout le train 41 Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF, composé d’une rame de 6 voitures DEV Inox.
- En août 1965, une locomotive à vapeur de type Mikado de la série 141 P tracte le train 402 Vesoul – Paris-Est était composé d’une rame de voitures Est.
- En mai 1966, la locomotive diesel-électrique CC 70001 tracte l’express 409 Paris-Est – Culmont-Chalindrey.
- En juin 1966, la locomotive à vapeur, type Mikado, 141 P 34 tracte l’Express 42 Mulhouse-Ville – Paris-Est.
- En juin 1966, la locomotive diesel-électrique A1A-A1A 68060, en livrée d’origine, tracte de Paris-Est à Chaumont le train Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF. C’est la locomotive à vapeur 241 P 31 qui prendra le relais de traction de Chaumont à Basel/Bâle.
- En juin 1966, la locomotive à vapeur, type Mikado, 141 P 291 tracte de bout en bout un train Culmont-Chalindrey – Paris-Est.
- En été 1966, la locomotive diesel-électrique BB 69002, en livrée bleue et blanche, tracte un train Express Paris-Est – Mulhouse-Ville.
- En été 1966, la locomotive diesel-électrique CC 72002, en livrée bleue et blanche et fenêtres d’angles, tracte un train Express Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF.
- En été 1966, la locomotive à vapeur, type Mikado, 141 P 74 tracte un train Express Paris-Est – Mulhouse-Ville.
- En septembre 1966, une locomotive à vapeur, type Mountain, 241 A de la SNCF (ex-Est) tracte de bout en bout le train 45 Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF, composé de deux fourgons Est à deux essieux, et une rame de voitures DEV et Est.
- En avril 1967, la locomotive à vapeur, type Mountain, 241 A 25 tracte le train n° 42 Basel-SNCF/Bâle-SNCF – Paris-Est, composé d’une rame de 10 voitures Est grandes lignes, en livrée verte, et d’une voiture Brochet (ex-DR) placée en seconde position (derrière une AB Est).
- Le 04/05/1967, la locomotive à vapeur Mountain 241 P 26 tracte un express entre les gares de Basel-SNCF/Bâle-CFF et Paris-Est, via Mulhouse-Ville, Belfort et Troyes.
- Le 04/05/1967, la locomotive à vapeur Mountain 241 P 6 tracte un express entre les gares Paris-Est et de Basel-SNCF/Bâle-CFF, via Troyes, Belfort et Mulhouse-Ville.
- En février 1968, la locomotive à vapeur Mountain 241 P 25 du dépôt de Chaumont tracte l’Express 45 Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF et assure en gare de Culmont-Chalindrey une double correspondance avec l’Express LD Tourcoing – Dijon-Ville tracté par la locomotive électrique BB 25116, en livrée verte d’origine.
- En juillet 1968, la locomotive diesel-électrique CC 70001, en livrée bleue et blanche, tracte l’express 409 Paris-Est – Culmont-Chalindrey.
- Le 14/12/1968, la locomotive électrique BB 16050, en livrée d’origine, tracte le train Paris-Est – Strasbourg-Ville de matinée.
- Le 31/05/1969, la locomotive diesel-électrique CC 72004, en livrée bleue et blanche et fenêtres d’angles, tracte de bout en bout le train n° 51 Paris-Est – Belfort, composé d’un fourgon chaudière, d’une rame de voitures DEV Inox avec une voiture restaurant Vru intercalée.
- En juin 1969, deux locomotives à vapeur 141 TB (avec la 141 TB 500 en tête) quittent HLP le dépôt de Nogent-Vincennes se rendent en gare de Paris-Bastille pour le prise de service.
- En juillet 1969, la locomotive diesel-électrique CC 72004 du dépôt de Rennes, en livrée bleue et blanche et fenêtres d’angles, tracte le rapide 51 Paris-Est – Mulhouse-Ville, composé d’une rame de 6 voitures inox.
- En été 1969, la locomotive diesel-électrique CC 72006, en livrée bleue et blanche, tracte un train Paris-Est – Basel-SBB-Bâle-CFF, composé d’un fourgon chaudière et d’une rame de voitures à voyageurs en livrée verte.
- Le 23/09/1969 le TEE « Arbalète » reliant Paris-Est à Zürich-HB est équipé d’une rame remorquée TEE ex « Mistral » de la SNCF.
- Le 13/02/1970, la locomotive à vapeur 141 R 29 du dépôt de Reims tracte de Valenton à Paris-Est le Rapide 10224 Brig/Brigue – Paris-Est, habituellement tracté via Suzy et Nogent-sur-Marne par une locomotive diesel CC 65500.
- Le 31/05/1970, création du TEE « Goethe » reliant Paris-Est à Frankfurt-Hbf (643,1 km), via Metz-Ville, Forbach, Saarbrücken/Sarrebruck, Kaiserslautern, et Mannheim-Hbf. Cette relation est assurée en rame remorquée ex-Mistral et tractée par des locomotives électriques de type BB 16.000 de la SNCF et à partir de Metz par des locomotives électriques bi-fréquences de type E 181 de la DB.
- En juin 1970, la locomotive diesel-électrique A1A-A1A 68522 du dépôt de Chalindrey tracte le rapide 42 Basel-SNCF/Bâle-SNCF – Paris-Est, composé d’une rame de voitures Est vertes.
- En juin 1970, dernier été pour l’annexe traction de Paris-Bastille avec les locomotives à vapeur 141 TB 424 et 141 TB 426 encore en activité. Elles servaient à la traction ou la pousse des rames de banlieue ex-4400 de l’Est.
- Le 23/05/1971, création du TEE « Kléber » reliant Paris-Est à Strasbourg-Ville (502 km) via Nancy. Cette rame était composée en rame remorquée TEE Grand Confort et tractée par des locomotives électriques du type BB 16000, puis dès le service d’hiver par des BB 15000 de la SNCF.
- Le 06/06/1971, la locomotive à vapeur historique, type Pacific, 231 K 8 tracte un train spécial de la FACS entre les gares de Paris-Est et de Paris-Nord via Reims et Laon et retour, composé de deux fourgons encadrant 4 voitures Nord à portières latérales.
- En juin 1971, la locomotive diesel-électrique CC 72042 de la SNCF, en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey, tracte de bout en bout un train Paris-Est – Mulhouse-Ville, composé d’un fourgon Dd et d’une rame de voitures DEV-AO, en livrée verte, avec une voiture Grill-Express, en livrée rouge et grise, placée en 6ème position.
- Le 26/09/1971, création du TEE « Stanislas » reliant Paris-Est à Strasbourg-Ville (502 km) via Nancy. Cette rame était composée en rame remorquée TEE Grand Confort et tractée par des locomotives électriques du type BB 15000 de la SNCF.
- Le 01/01/1972, en France, l’Etat crée les Schémas Régionaux de Transports (SRT).
- En septembre 1972, la locomotive diesel-électrique CC 72047, en livrée bleue et blanche avec plaques reliefs et macarons d’extrémités rouges, tracte de bout en bout le train voyageurs Basel-SNCF/Bâle-SNCF – Paris-Est via Belfort, composé d’un fourgon chaudière, d’une allège postale, en livrée grenat, d’un fourgon D2dn en livrée verte, et de voitures de divers types, toutes en livrée verte.
- En septembre 1972, la locomotive diesel-électrique CC 72043, en livrée bleue et blanche avec plaques reliefs et macarons d’extrémités rouges, tracte de bout en bout le train voyageurs Basel-SNCF/Bâle-SNCF – Paris-Est via Belfort, composé d’un fourgon chaudière et de voitures de divers types, toutes en livrée verte.
- Le 08/04/1973, la locomotive diesel-électrique CC 72031 de la SNCF, en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey, tracte de bout en bout le train 1042 Basel-SNCF/Bâle-SNCF – Paris-Est, composé d’un fourgon chaudière, de la voiture ABpm des CFF Bern/Berne – Paris-Est via Delle ajoutée à Belfort, d’un fourgon D2d, et d’une rame de voitures DEV-AO, en livrée verte.
- Le 08/04/1973, la locomotive diesel-électrique CC 72029 de la SNCF, en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey, tracte de bout en bout le train Paris-Est – Troyes, composé d’un de deux fourgons Dd4s, et d’une rame de 5 voitures Est, en livrée verte.
- En décembre 1973, la locomotive diesel-électrique CC 72043 de la SNCF, en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey, tracte de Paris-Est à Bâle le TEE 65 « Arbalète » Paris-Est – Zürich-HB, composé d’une rame Inox ex-Mistral-56.
- En mars 1974, la locomotive diesel-électrique CC 72079 de la SNCF, en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey, tracte de Paris-Est à Bâle le TEE 65 « Arbalète » Paris-Est – Zürich-HB, composé d’une rame Inox ex-Mistral-69.
- En mars 1974, la locomotive diesel-électrique CC 72082 de la SNCF, en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey, tracte de bout en bout un train Basel-SNCF/Bâle-SNCF – Paris-Est, composé d’une rame homogène de 9 voitures Corail, en livrée d’origine et d’une voiture B6D UIC-Y, en livrée verte et grise (placée en 7ème position).
- En mars 1974, une UM2 de locomotives diesel-électrique de la série BB 67400 (BB 67406 en tête), toutes deux en livrée bleue et blanche et sigle long, tracte un train Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF, composé d’un fourgon D2d, en livrée verte, d’une allège postale, en livrée grenat, et d’une rame homogène de 9 voitures Corail.
- Le 20/10/1974, la locomotive diesel-électrique CC 72077, fraichement repeinte en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey, avec tampons peints en blanc pour l’occasion, reçoit les armoiries de la ville de Noisy-le-Sec.
- En décembre 1974, la locomotive diesel-électrique CC 72023 de la SNCF, en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey, tracte de bout en bout un train Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF, composé d’un fourgon chaudière et d’une rame de voitures DEV-AO, en livrée verte et grise.
- En 1975, limitation à Belfort des trains directs Paris-Est – Berne via Belfort et Delle.
- En août 1975, le wagon-grue « Diplodocus » du 5ème Régiment du Génie de Versailles lance le tablier du pont ferroviaire enjambant la future autoroute A4 à Nogent-sur-Marne. De ce fait tous les trains de la ligne 4, y compris ceux de banlieue pour Gretz, sont détournés par la Grande Ceinture de Paris.
- En septembre 1975, la locomotive diesel-électrique CC 72077, en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey et avec blason, tracte un train Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF, composé d’une rame homogène de voitures ex-Est, toutes en livrée verte.
- Le 22/09/1975, la locomotive diesel-électrique CC 72047, en livrée bleue et blanche, tracte de bout un train Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF, composé d’un fourgon Dd4s et d’une rame de voitures DEV-AO, en livrée verte et grise. Ce train croise en gare de Troyes la locomotive à vapeur 140 C 287, tender en avant, en tête d’une rame de voitures « 3 pattes » métallisée Sud-Est à destination de Châtillon-sur-Seine.
- Le 25/09/1976, la locomotive diesel-électrique CC 72022, en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey, tracte de Paris-Est à Basel-SBB/Bâle-CFF, le TEE 64 « L’Arbalète » Pais-Est – Zürich-HB, composé d’un fourgon générateur DX type DEV en livrée rouge grenat et de voitures Inox « Mistral 59 ».
- Le 01/10/1976, le TEE « Arbalète » reliant Paris-Est à Zürich-HB est équipé d’une rame remorquée TEE ex « Mistral-69 » de la SNCF, tractée par une locomotive diesel-électrique de type CC 72000 du dépôt SNCF de Chalindrey jusqu’à Basel/Bâle.
- En 1977, la nouvelle livrée orange fluo C1 fait son apparition sur les 15 nouvelles voitures Eurofima des CFF pour le trafic international.
- Le 04/12/1977, une locomotive diesel-électrique CC 72000 de la SNCF, en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey, tracte de bout en bout le TEE « Arbalète » Basel-SNCF/Bâle-SNCF – Paris-Est, composé d’un fourgon générateur en livrée grenat, une voiture Inox type Mistral-56 et une rame Inox type Mistral-69.
- En décembre 1977, la locomotive diesel-électrique CC 72016, en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey, tracte un train Troyes – Paris-Est, composé d’une rame de voitures Est, en livrée verte.
- Le 03/04/1978, mise en service du compostage des billets et suppression des tickets de quai et du contrôle des billets à l’entrée et à la sortie des gares.
- Le 07/10/1978, la locomotive diesel-électrique CC 72048 de la SNCF, en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey, tracte de bout en bout le TEE « Arbalète », composé d’une rame Inox type Mistral-69.
- Le 26/05/1979, dernier jour de circulation du TEE « Arbalète » reliant Paris-Est à Zürich-HB.
- En juillet 1981, la locomotive diesel-électrique BB 66434 du dépôt de Chalindrey, en livrée bleue et blanche, tracte un train Paris-Est – La Ferté-Gaucher, composé d’une rame de banlieue.
- Le 25/09/1982, dernier jour de circulation du TEE « Stanislas » reliant Paris-Est à Strasbourg-Ville.
- Le 01/01/1983, la SNCF devient un Etablissement Public Industriel et Commercial (EPIC).
- En été 1986, la locomotive diesel-électrique CC 72077, en livrée bleue et blanche avec plaque reliefs et macarons rouges d’extrémités du dépôt de Chalindrey, tracte un train IC Basel-SNCF/Bâle-SNCF – Paris-Est via Mulhouse-Ville et Troyes, composé d’une rame homogène de 9 voitures Corail.
- Le 27/05/1989, dernier jour de circulation du TEE « Kléber » entre Paris-Est, Nancy-Ville et Strasbourg-Ville.
- Le 04/09/1991, la locomotive diesel-électrique CC 72078, en livrée bleue et blanche, tracte un Rapide Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-CFF via Belfort, composé d’une allège postale courte en livrée jaune et blanche, de deux voitures Corail, d’un fourgon MC 76 Corail, et de 5 voitures Corail.
- En 1993, création des Trains Express Régionaux (TER) par les Régions et la SNCF.
- Le 23/05/1993, suppression des trains de nuit 253/252 Paris-Est (23h00) – Praha-Centralna/Prague-Centrale via Metz-Ville.
- Le 23/05/1993, création des trains de nuit 1251/1250 Paris-Est (19h55) – Metz-Ville (23h05/23h10) – Praha-Centralna/Prague-Centrale (12h27) avec retour Praha-Centralna/Prague-Centrale (17h37) – Metz-Ville (06h38/06h48) – Paris-Est (09h37).
- Le 23/05/1993, on note que les trains quotidiens 261/260 Paris-Est – München-Hbf/Munich-Ple (et vice-versa), transite désormais via Metz-Ville au lieu de Nancy-Ville, dans l’horaire Paris-Est (22h30) – Metz-Ville (01h41/02h05) – Strasbourg-Ville/Strassburg-Stadt (03h32/03h52) – Karlsruhe-Hbf/Carlsruhe-Ple (05h04/05h19) – Stuttgart-Hbf (06h20/06h27) – München-Hbf/Munich-Ple (08h50) et au retour München-Hbf/Munich-Ple (21h06) – Stuttgart-Hbf (23h28/23h35) – Karlsruhe-Hbf/Carlsruhe-Ple (00h40/00h54) – Strasbourg-Ville/Strassburg-Stadt (01h52/02h12) – Metz-Ville (03h37/03h55) – Paris-Est (07h04).
- Le 01/01/1994, création de la Deutsche Bahn AG dont le siège est à Frankfurt-am-Main/Francfort-sur-le-Main.
- En avril 1996, la locomotive diesel-électrique CC 72075 de la SNCF, avec moteur SEMT-Pielstick V16-PA4-200-VGA et en livrée bleue et blanche et logo nouille, tracte de bout en bout un train de permissionnaires Verdun – Paris-Est, composé d’une rame de voitures Corail, en livrée d’origine, à l’exception d’une voiture USI en livrée verte et grise placée en 2ème position.
- Le 02/06/1996, mise en place de nouveaux horaires sur de la ligne Paris-Est – Strasbourg-Ville avec 11 trains quotidiens diurnes allers et retours.
- En 1997, six Régions expérimentent la régionalisation ferroviaire, à savoir l’Alsace, le Centre, le Nord-Pas-de-Calais, les Pays-de-la-Loire, Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Rhône-Alpes.
- Le 08/09/1997, la locomotive diesel-électrique CC 72030, en livrée multiservices et logo nouille, tracte un Rapide Paris-Est – Mulhouse-Ville via Belfort, composé de 6 voitures Corail.
- Le 08/09/1997, la locomotive diesel-électrique CC 72072, fraichement repeinte en livrée bleue et blanche et logo nouille, tracte un train Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-CFF, composé d’une rame de 9 voitures Corail, toutes en livrée d’origine à l’exception de deux d’entre elles en livrée Intercités placées respectivement en 5ème et 8ème position.
- En septembre 1997, la locomotive diesel-électrique CC 72036, en livrée bleue et blanche et logo nouille avec blason « Thann », tracte le train voyageurs Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-CFF via Belfort, composé de 5 voitures Corail.
- Le 25/09/1997, la locomotive diesel-électrique CC 72041 de la SNCF, en livrée bleue et blanche et logo nouille, tracte de bout en bout un train Paris-Est – Mulhouse-Ville, composé d’une rame homogène de 9 voitures Corail dont une B7D placée en tête.
- Le 14/12/1997, suppression des derniers trains directs EC Paris-Est – Köln-Hbf/Cologne-Ple, en rames tractées.
- Le 15/07/1998, la locomotive diesel-électrique CC 72001 de la SNCF, en livrée bleue et blanche et logo nouille et blason d’Annonay, tracte de bout en bout un train Paris-Est – Langres, composé de 4 voitures Corail (1 A + 3 B).
- Le 20/09/1998, la locomotive diesel-électrique CC 72068 de la SNCF, en livrée bleue et blanche et logo nouille, tracte de bout en bout un train Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF, composé d’une rame homogène de 7 voitures Corail, en livrée d’origine, dont une B5D placée en 4ème position.
- En 1999, la Région Limousin rallie les six Régions qui expérimentent la régionalisation ferroviaire.
- En août 1999, la locomotive diesel-électrique CC 72077, en livrée bleue et blanche et logo nouille, tracte le train n° 1648 Culmont-Chalindrey – Paris-Est.
- En septembre 1989, la locomotive diesel-électrique CC 72079, en livrée bleue et blanche avec logo nouille sur les côtés et sur les faces d’extrémités (sur la bande blanche frontale au dessus du numéro de série, cette machine a été la seule a perdre ses anciens macarons d’extrémités), tracte un train Paris-Nord – Laon.
- Le 12/08/2000, la locomotive diesel-électrique CC 72034 de la SNCF, en livrée bleue et blanche et logo nouille, tracte un train Basel-SNCF/Bâle-SNCF – Paris-Est, composé d’une rame de 9 voitures Corail dont 7 en livrées Intercités et 2 en livrée Corail (placées en 6ème et 8ème position).
- Le 12/08/2000, la locomotive diesel-électrique CC 72032 de la SNCF, en livrée bleue et blanche et logo nouille, tracte un train Paris-Est – Basel-SNCF/Bâle-SNCF, composé d’une rame de 9 voitures Corail dont 4 en livrées Intercités (placées en 1ère, 2ème, 4ème et 6ème position)et 5 en livrée Corail (placées en 3ème, 5ème, 8ème et 9ème position).
- Le 17/08/2000, la locomotive diesel-électrique CC 72077 de la SNCF, en livrée bleue et blanche et logo nouille avec blason « Noisy-le-Sec », tracte de bout en bout un train Basel-SNCF/Bâle-SNCF – Paris-Est, composé d’une rame homogène de 9 voitures Corail, en livrée d’origine, dont une B10 en livrée Intercités placée en tête.
- En août 2000, la locomotive diesel-électrique CC 72039, en livrée bleue et blanche et logo nouille, tracte le train n° 1648 Culmont-Chalindrey – Paris-Est.
- Le 01/01/2002, en France, la loi SRU transfert la compétence du transport ferroviaire aux Régions.
- Le 12/09/2002, le train 1608 Strasbourg-Ville – Paris-Est, composé d’une rame remorquées de voitures Corail, quitte la gare de Strasbourg-Ville tracté par la locomotive électrique BB 15013 en livrée Arzens de la SNCF.
- Le 15/12/2002, suppression du dernier train de nuit reliant Paris-Est à Metz-Ville (et retour).
- Le 15/12/2002, le train EC 65 « Mozart » Paris-Est – Wien-West/Vienne-Ouest est désormais limité à la relation Paris-Est – München-Hbf/Munich-Ple via Strasbourg-Ville, composé d’une rame remorquées de voitures DB en livrée blanche à bande rouge. L’EC 64 « Mozart » devient un München-Hbf/Munich-Ple – Paris-Est via Strasbourg-Ville.
- En 2003, mise en service de trains Corail Téoz Paris-Est – Metz-Ville.
- En mai 2003, la locomotive électrique BB 15050 tracte un train Corail Paris-Est – Charleville-Mézières.
- Le 30/09/2003, la locomotive diesel électrique CC 72080, en livrée bleue et blanche, tractait le train voyageurs Basel-SBB/Bâle-CFF – Paris-Est via Belfort.
- Le 08/01/2004, mise en service des rames Corail Téoz sur la ligne Paris-Est – Nancy-Ville – Strasbourg-Ville.
- Le 18/05/2006, la locomotive électrique BB 15064, en livrée Bon Voyage, tracte un train Corail Paris-Est – Strasbourg-Ville.
- Le 28/05/2006, mise en service sur la ligne classique de rames TGV sur les relations Paris-Est – Luxembourg et Paris-Est – Strasbourg-Ville.
- En septembre 2006, la locomotive électrique BB 15060, en livrée Corail+, tracte un train Corail Strasbourg-Ville – Paris-Est.
- Le 11/12/2006, première circulation d’une rame ICE 3 (type BR 406 F) multicourant n° 4680 baptisée « Würzburg » de la DB sur la LGV-LN6 du TGV-Est. Cette rame a été basée à Châlons-en-Champagne pour une série d’essais du 12 au 21 décembre sur la ligne nouvelle.
- En début 2007, marche d’essais avec les AGC 76513/14 et 76501/02 entre Paris-Est et Provins.
- Le 15/03/2007, inauguration de la 1ère section de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) de 299 km entre Vaires et Baudrecourt pour les TGV et ICE sur Paris – Strasbourg.
- Le 29/03/2007, la rame TGV POS 4402 (2 motrices encadrant tris remorques Duplex) de la SNCF bat le record du monde de vitesse sur rail avec 531 km/h.
- Le 03/04/2007, à 13h13, la rame TGV V150 bat le record du monde de vitesse sur rail avec 574,8 km/h atteints sur la LGV Est-Européenne.
- Le 14/04/2007, une locomotive électrique de la série BB 15000, en livrée multiservice, tracte sur le parcours français, le train 263 Orient-Express Paris-Est – Wien-West/Vienne-Ouest, composé d’une tranche de 13 voitures avec en tête la tranche de 5 voitures directes (en livrées différentes) des ÖBB Paris-Est – Wien-West/Vienne-Ouest, suivie de la tranche Paris-Est – Strasbourg-Ville composé de 8 voitures Corail Intercités.
- Le 13/05/2007, les deux 1ers éléments de la rame TGV POS 4402 du nouveau record du monde de vitesse sur rail remontent la Seine sur une barge à Paris.
- Le 18/05/2007, la locomotive électrique BB 15026, en livrée multiservice, tracte un train Corail Metz-Ville – Paris-Est.
- Le 10/06/2007, mise en service de la ligne à grande vitesse de 299 km entre Vaires et Baudrecourt, 1ère section de la LGV-Est de Paris à Strasbourg.
- Le 10/06/2007, suppression du train 263 Orient-Express Paris-Est – Wien-West/Vienne-Ouest entre Paris-Est – Strasbourg-Ville et du train de nuit Paris-Est – Strasbourg-Ville qui lui était rattaché. Le train 263 Orient-Express est limité au parcours Strasbourg-Ville – Wien-West/Vienne-Ouest.
- Le 10/06/2007, suppression du train de nuit Paris-Est – Basel-SBB/Bâle-CFF – Zürich-HB – Chur/Coire.
- Le 10/06/2007, suppression du train de nuit Paris-Est – Frankfurt-(Main)-Hbf/Francfort-(Main)-Ple.
- Le 10/06/2007, mise en service de 9 relations TGV dont 4 Paris-Est – Metz-Ville (en 1h23) et 5 Paris-Est – Metz-Ville – Luxembourg.
- Le 10/06/2007, mise en service de l’ICE Paris-Est – Frankfurt-(Main)-Hbf/Francfort-(Main)-Ple via Forbach, Saarbrücken-Hbf/Sarrebruck-Ple, Kaiserslautern et Mannheim-Hbf.
- Le 10/06/2007, création de relations supplémentaires avec 3 nouvelles dessertes Paris-Est – Provins et 4 Provins – Paris-Est.
- Le 10/06/2007, les trains directs diurnes en provenance de Paris-Est sont limités à Mulhouse ou Belfort (au lieu de Basel-SNCF/Bâle-SNCF).
- Le 22/08/2007, mise en service d’une 10ème relation TGV (11 les vendredis) soit 5 (+ 1 les vendredis) Paris-Est – Metz-Ville (en 1h23) et 5 Paris-Est – Metz-Ville – Luxembourg.
- En septembre 2007, une UM2 d’automoteurs diesel de la série X 72500 (X 72723 en tête), tous deux en livrée TER Champagne-Ardenne, assure un TER au départ de la gare de Paris-Est.
- Le 29/10/2007, la locomotive électrique BB 15042 tracte un TER Paris-Est – Châlons-en-Champagne.
- Le 07/11/2007, la locomotive diesel-électrique CC 72140, en livrée « En Voyage », tracte de bout en bout un train Corail Paris-Est – Troyes.
- Le 08/12/2007, mise en service d’un TGV direct sur Paris-Est – Frankfurt-(Main)-Hbf/Francfort-(Main)-Ple via Metz-Ville, Forbach et Saarbrücken/Sarrebruck.
- Le 08/12/2007, mise en service d’un TGV direct sur Paris-Est – Zürich-HB via Strasbourg-Ville et Basel-SBB/Bâle-CFF.
- En 2008, la desserte Paris-Est, Longueville, Provins est entièrement assurée par des automoteurs de type BBGC.
- En mai 2008, la locomotive diesel-électrique CC 72158, en livrée « En Voyage », tracte de bout en bout un train Corail Paris-Est – Belfort, composé d’une rame homogène de huit voitures Corail Intercités des deux classes.
- Le 11/10/2008, la locomotive diesel CC 72160 tracte un train spécial Corail Teoz Paris-Est – Chaumont pour acheminer les participants à l’inauguration du mémorial Charles de Gaulle à Colombey-les-Deux-Églises.
- Le 14/12/2008, depuis ce jour, les trains Paris-Nord - Berlin partent de la gare de Paris-Est au lieu de celle de Paris-Nord.
- Le 10/01/2009, la locomotive électrique BB 15065, en livrée « En voyage », tracte un train de 5 voitures Corail Bar-le-Duc et Paris-Est.
- Le 30/03/2009, la locomotive électrique BB 17052 assure un Transilien Paris – Meaux, assuré en rame inox.
- En 2009, la desserte Paris-Est, Longueville, Provins est entièrement assurée par des automoteurs de type AGC du Transilien.
- En 2010, jumelage de la gare de l’Est à Paris avec la gare de Biélorussie à Moscou dans le cadre de l’année France-Russie.
- Le 03/09/2010, la locomotive électrique BB 15063, en livrée « En voyage », tracte un train de 8 voitures Corail Paris-Est – Bar-le-Duc.
- Le 09/04/2011, la locomotive électrique BB 15018, en livrée d’origine, tracte un train Berlin-Hbf - Paris-Est, composé de 12 voitures de la DB.
- Le 02/06/2011, la rame ICE baptisée « Forbach-Lorraine » de la DB assure un ICE Frankfurt-(Main-Hbf/Francfort-(Main)-Ple – Paris-Est.
- Le 02/01/2012, la SNCF abandonne la dénomination Lunéa au profit de celle plus générale d’Intercités.
- Le 18/01/2012, la locomotive diesel-électrique CC 72084, en livrée bleue et blanche, assure un train spécial sur la petite ceinture de Paris, composé d’une voiture-club.
- Le 15/03/2012, l’automotrice électrique Z 20783 assure un Transilien Meaux – Paris-Est.
- Le 21/03/2012, la locomotive diesel-électrique CC 72148, en livrée « En voyage » tracte le train 839101 Paris-Est – Bar-le-Duc, composé d’une rame de 8 voitures Corail en différentes livrées.
- Le 13/05/2012, la locomotive électrique BB 15008, en livrée d’origine, tracte un train Paris-Est – Bar-le-Duc, composé de 4 voitures Corail.
- Le 09/11/2012, la locomotive diesel-électrique CC 72084, en livrée bleue, tracte l’IC 11746 Paris-Est – Troyes, composé d’une rame de 6 voitures Corail Intercités.
- Le 09/05/2013, la locomotive diesel-électrique CC 72140, en livrée « en voyage » tracte de Belfort à Paris-Est le train VSOE 27042 Venezia/Venise – Calais via Basel-SBB/Bâle-CFF.
- Le 28/08/2013, mise en service d’un TGV direct entre Freiburg-(Breisgau)-Hbf/Fribourg-(Brisgau)-Ple et Paris-GL via Mülheim-am-Rhein, Mulhouse-Ville/Mülhausen-Stadt, Belfort-Montbéliard-TGV, Besançon-Franche-Comté-TGV et Dijon-Ville.
- Le 13/12/2013, signature de la convention sur les Trains d’Equilibre du Territoire (TET) entre l’Etat français et la SNCF.
- Le 14/12/ 2014, suppression du tain tritranches Paris-Est – Berlin/Hamburg-Hambourg/Münich-Hbf-Munich-Ple sur le parcours français, désormais amorcé à Basel-SBB-Bâle-CFF.
- Le 14/02/2015, la locomotive électrique BB 15003, en livrée « Arzens » et logo carmillon, tracte le train n° 839129 Paris-Est – Saint-Dizier, composé d’une rame de voitures Corail Intercités.
- Le 06/06/2015, la locomotive diesel-électrique CC 72074, en livrée « en voyage » de la Division du Matériel de la SNCF, tracte l’IC 11746 – Troyes – Paris-Est, composé d’une rame de 7 voitures Corail Intercités.
- Le 23/07/2015, la nouvelle rame Valero ICE 470.010, avec pelliculage spécial sur les motrices d’extrémités, effectue un voyage inaugural Frankfurt-(Main)-Hbf/Francfort-(Main)-Ple – Paris-Est et retour.
- En août 2015, la locomotive diesel-électrique CC 72186, en livrée « en voyage » tracte de bout en bout le train IC 1645 Paris-Est (09h18) – Vesoul (12h35), composé d’une rame de voitures Corail Intercités.
- Le 26/09/2015, la locomotive à vapeur historique Pacific 231 K 8 de la FACS effectue un train spécial Paris-Est – Epernay (et retour) pour le compte de l’Association Matériel Ferroviaire Patrimoine National (MFPN).
- Le 31/10/2015, la locomotive diesel-électrique CC 72172, en livrée « en voyage » tracte de bout en bout le train IC 1842 Vesoul – Paris-Est, composé d’une rame de voitures Corail en livrée Intercités ou en livrée Carmillon.
- Le 12/12/2015, le train Paris-Est – Moskova-Belorusskaya/Moscou des ZRD voit son horaire modifié avec les samedis et/ou dimanches le train 451 Paris-Est (20h05) – Berlin-Hbf (09h11 le lendemain) – Moskova-Belorusskaya /Moscou (12h04 le surlendemain). En sens inverse les Jeudis et/ou vendredis, le train 450 Moskova-Belorusskaya /Moscou (17h44) – Berlin-Hbf (20h00 le lendemain) – Paris-Est (09h16 le surlendemain).
- Le 12/12/2015, mise en service les samedis et dimanches d’un train Eco n° 1001 Paris-Est (7h35) – Nancy-Ville (10h25) – Strasbourg-Ville (11h44), composé de 7 voitures Corail.
- Le 21/05/2016, la locomotive électrique BB 26070, en livrée carmillon, tracte le train Eco n° 1001 Paris-Est (7h35) – Nancy-Ville (10h25) – Strasbourg-Ville (11h44), composé de 7 voitures Corail.
- Le 15/06/2016, la locomotive électrique BB 26163, en livrée « En voyage » tracte sur le parcours français de Paris-Est à Vallorbe le train spécial n° 27508 pour un match de football lors de l’Euro 2016 a été affrété de Paris-Est à la Suisse via Dijon-Ville et Lausanne, composé de 13 voitures dont deux voitures-salons SR et S 61-85, et 11 voitures Apm et Bpm 61-85 des CFF.
- Le 03/07/2016, mise en service de la ligne à grande vitesse de 106 km entre Baudrecourt et Vendenheim, 2ème section de la LGV-Est de Paris à Strasbourg.
- Le 26/08/2016, la locomotive électrique BB 26164, en livrée « En voyage » tracte au départ de la gare de Paris-Est le train VSOE à destination de la Turquie, composé d’une rame de 15 voitures ex-CIWL.
- Le 12/12/2019, réouverture au trafic des voyageurs de la ligne Belfort – Delle, par la Région Franche-Comté.
- (voir aussi l’historique des autres gares parisiennes : gares de l’Est, de Lyon, d’Austerlitz, de Montparnasse, de Saint Lazare, de Bercy).
 

 
ACTIVITES DE L'AEDTF / AEDTF ACTIVITIES / AKTIVITÄT FUR DIE AEDTF / ATTIVITA PER L'AEDTF / ACTIVIDAD DE AEDTF / AEDTF DZIALALNOSE :
- Depuis sa création en 1988, l’AEDTF milite pour l’ensemble des dessertes ferroviaires et plus particulièrement l’amélioration des dessertes ferroviaires internationales, nationales, interrégionales, régionales, transversales et transfrontalières.
- L’AEDTF souhaite une priorité sur les ouvrages ferroviaires (ponts et tunnels) permettant de franchir les obstacles naturels (fleuves et montagnes) et le développement des transports ferroviaires urbains tels que les Trams-trains / Regiotram, Tramways / Strassenbahn, RER / S-Bahn et métro / U-bahn.
- L’AEDTF soutient les projets de tramways, de tram-train et de métro dans la région parisienne.
- L’AEDTF soutient le développement du Rail tant voyageurs que marchandises, y compris urbain. Elle soutient le projet de TGV Est, mais aussi le projet d’électrification intégrale de la ligne classique sur Troyes, Chalindrey, Belfort, Mulhouse et Basel/Bâle.
- L’AEDTF a soutenu activement la réalisation du TGV-Est Européen, mais souhaite la réalisation de la gare TGV de Vandières pour permettre la connexion avec la ligne classique Nancy – Metz.